French Open: Naomi Osaka survit; Novak Djokovic, Serena Williams Stroll

La joueuse de 21 ans a gardé son sang-froid, malgré deux points de match perdus vers la fin du set décisif, pour assurer un affrontement contre la Tchèque Katerina Siniakova.

"J'ai eu la chance d'avoir déjà joué deux fois contre Victoria. Je savais qu'elle jouait bien depuis le début du tournoi", a déclaré Osaka.

"Ce fut un malheureux tirage au second tour pour moi, donc je suis heureux de gagner."

Osaka a terminé la rencontre de deux heures et 50 minutes sur Court Suzanne Lenglen avec 52 gagnants et 43 fautes directes.

Elle devient la première tête de série à remporter ses deux premiers matches à Roland Garros après avoir perdu le premier set depuis Lindsay Davenport en 2005.

"Elle mérite d'être où elle est – elle est très puissante et explosive", a déclaré Azarenka, 29 ans.

Siniakova, numéro 42 mondiale, a également connu une victoire au marathon, battant la 29e tête de série grecque Maria Sakkari 7-6 (7/5), 6-7 (8/10), 6-3 dans un duel de trois heures et 10 minutes .

Siniakova s'était retrouvé menacé 1-5 dans le premier set avant de céder une avance de 5/2 dans le bris d'égalité au deuxième set.

Djokovic est entré dans les 32 derniers pour la 14e année consécutive, en admettant que la journée avait été chargée en émotions pour la première fois devant son fils de quatre ans.

Djokovic, qui souhaitait devenir le deuxième homme à remporter les quatre slams en même temps à deux reprises, a remporté une victoire de 6-1, 6-4 et 6-3 sur le chanceux Suisse Henri Laaksonen.

Suzanne Lenglen, le fils de Djokovic, regardait depuis le banc des joueurs sur le terrain.

"C'est un jour très spécial pour moi car c'est la première fois de ma vie que je joue devant mon fils", a déclaré Serbe, âgé de 32 ans, après une 23e victoire consécutive au Slams.

"Il a fait preuve d'une patience incroyable pour rester assis pendant une heure et demie. Habituellement, il n'est pas aussi patient avec le tennis."

Djokovic rencontrera ensuite le qualifié italien Salvatore Caruso, classé 147ème, pour une place dans les 16 derniers matchs à Paris.

Djokovic a eu beaucoup plus de plaisir que jeudi lors de sa dernière visite à la Cour, Suzanne Lenglen, en 2018, lorsqu'il avait été éliminé en quart de finale par Marco Cecchinato.

La triple championne de Roland-Garros Williams a battu la qualifiée japonaise Kurumi Nara pour renforcer sa candidature à un record du record du 24ème titre du Grand Chelem.

Le joueur de 37 ans a remporté une victoire de 6-3 et 6-2 et affrontera ensuite sa compatriote Sofia Kenin.

"Je suis très sérieux quand je joue, mais je suis heureux", a déclaré Williams.

Un affrontement sensationnel en quarts de finale avec Osaka, qui a battu Williams dans une spectaculaire finale de l'US Open 2018, reste une possibilité.

Williams a battu 10 aces et 36 vainqueurs après la numéro 238 mondiale Nara, qui n’a plus que 1,5 pieds (5 pieds).

La quatrième tête de série, Dominic Thiem, a relevé le défi de Alexander Bublik, du Kazakhstan, d’atteindre le troisième tour pour la quatrième année consécutive.

La quatrième tête de série autrichienne faisait face à un cinquième set lorsqu’elle s’est inclinée 5-2 dans la quatrième, mais elle a perdu cinq parties consécutives pour remporter 6-3, 6-7 (6/8), 6-3, 7-5.

Le numéro 91 mondial Bublik a ravi la foule du Court Philippe Chatrier avec son large éventail de tirs, dont trois services aux aisselles dans le premier set.

La récompense pour Thiem est un affrontement contre l'Uruguayen Pablo Cuevas qui a survécu lorsque le numéro un britannique Kyle Edmund s'est retiré avec une blessure au genou à 7-6 (7/3), 6-3 et 2-1.

L’Allemand Alexander Zverev, cinquième tête de série, finaliste en 2018, a facilement éliminé le qualificatif suédois Mikael Ymer 6-1, 6-3, 7-6 (7/3).

Juan Martin del Potro, huitième tête de série argentine et demi-finaliste à deux reprises, avait besoin d'un traitement au genou droit contre le Japonais Yoshihito Nishioka dans un thriller de trois heures et de 46 minutes.

Mais il a tout de même réussi une victoire de 5-7, 6-4, 6-2, 6-7 (5/7), 6-2, en envoyant 17 as et 69 gagnants.

Amanda Anisimova est devenue la plus jeune femme américaine, depuis Williams, en 1999 à passer au troisième tour lorsque la joueuse de 17 ans a battu la 11e tête de série de la Biélorussie, Aryna Sabalenka, 6-4, 6-2.

La Polonaise Iga Swiatek, âgée de 17 ans, a aussi atteint les 32 dernières places en voyant la Chinoise 16e tête de série, Wang Qiang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest