Formule Un: Daniel Ricciardo devance Lewis Hamilton au Mexique

Hamilton a également surmonté une vrille lors de la deuxième séance.

"Ce n’était pas vraiment un bon début de match, en particulier lors de la deuxième séance avec la grosse rotation de mon premier tour", a déclaré le triple champion.

"Cela a vraiment mis fin à la séance, mais nous avons eu beaucoup d'informations. La piste se sentait mieux lors de la deuxième séance une fois que la température est revenue."

Ricciardo a admis qu'il s'attendait à une riposte de l'équipe Mercedes lors des qualifications, samedi.

"C'est toujours agréable de terminer une séance", a déclaré Ricciardo. "Cela fait du bien. Nous avons réduit notre temps et avons progressé et nous pouvons trouver plus de temps sur les longues distances et à faible consommation de carburant.

"Mais les Mercedes sont toujours fortes le samedi et nous devons voir ce qui se passe. Nous pouvons améliorer certaines choses. Je pense que ce sera très serré."

Le coéquipier de Ricciardo, Max Verstappen, a pris la troisième place avant d'être stoppé par une panne de moteur, devant le seul rival encore en titre du champion, Hamilton, Sebastian Vettel.

Le pilote de Ferrari a enduré un épisode douloureux au cours de la séance alors qu’il devait abandonner un tour et regagner les stands après avoir senti un liquide brûlant sur le siège de sa voiture.

"La voiture va bien, sauf que l'extincteur a éclaté", a déclaré Vettel.

"Une vis a lâché, puis la pression l'a forcé à sortir – ce n'était pas très agréable pour moi, mais je me suis un peu calmé."

– pénalités de grille –

Son coéquipier Kimi Raikkonen a pris la cinquième place devant Bottas, sixième, Fernando Alonso de McLaren Honda, double champion, et le héros local Sergio Perez de Force India.

Nico Hulkenberg a terminé neuvième pour Renault et Esteban Ocon 10ème du deuxième Force India.

Lors d’un après-midi chaud, sec et chaud sur l’autodromo Hermando Rodriguez, des incidents se sont produits tout au long de la session.

Le Français Romain Grosjean a fait demi-tour au dernier virage de son Haas après seulement six minutes et la séance a été brièvement signalée par un drapeau rouge pour nettoyer les débris de ses pneus délaminés.

Une fois que l'action a repris, Hamilton a filé à la sortie du virage 11 et a repéré à plat un train de pneus. Il retourna avec précaution vers les stands.

Verstappen a dominé les chronos 20 minutes avant le retour d'Alonso avant que Vettel ne rapporte "quelque chose d'éclaté" dans son cockpit.

Le circuit a continué à attirer de nombreux pilotes et Carlos Sainz de Renault, l'adolescent canadien Lance Stroll de Williams et le nouveau garçon Brendon Hartley de Toro Rosso ont tous expérimenté les spins et récupéré.

Hamilton a ensuite repris son élan en se disputant le premier tour en 1: 18 pour atteindre le sommet en 1: 17,932 peu de temps avant que Ricciardo réduise ce temps d'un dixième pour terminer la journée d'ouverture.

Pendant ce temps, Alonso et son coéquipier chez McLaren Honda, Stoffel Vandoorne, partiront de l'arrière du tableau après avoir été à nouveau pénalisés pour s'être emparés de nouvelles unités.

Le double champion Alonso, qui a réalisé le septième meilleur temps lors de la deuxième séance de vendredi, s'est vu infliger une pénalité de 20 places sur la grille et le Belge de 35 places.

Vandoorne, qui a pris une toute nouvelle unité de puissance, a été 15ème dans la pratique.

Le Français Pierre Gasly s'est vu infliger une amende de cinq places sur le réseau pour une infraction similaire en prenant une nouvelle unité électronique pour sa voiture Toro Rosso.

Gasly a été réintégré dans l'équipe en remplacement du Russe Daniil Kvyat, qui a été libéré par l'organisation Red Bull.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest