Ferrari Leclerc de Ferrari en pole pour le Grand Prix de Singapour

Mais Leclerc et Vettel ont déchiré le script pour décrire ce qui devait être une soirée Mercedes et Red Bull.

"Je suis extrêmement heureux de la journée d'aujourd'hui. C'était un bon tour, mais je l'ai perdu à plusieurs reprises", a déclaré Leclerc après avoir effectué un dernier tour en 1: 36.217.

"Je dois remercier l'équipe. Nous avons apporté de nouveaux éléments qui ont fonctionné correctement. J'ai travaillé dur après un mauvais vendredi et aujourd'hui, cela a porté ses fruits", a ajouté Leclerc, qui a enregistré sa cinquième pole position de la saison.

Hamilton détient une avance de 63 points sur Bottas de Mercedes dans la course au titre avec sept tours à faire.

Le Britannique a déclaré qu'il adopterait une approche agressive lors de la course de dimanche à la recherche d'une neuvième victoire de la saison, alors qu'il cherchait un sixième championnat du monde.

"Je ne sais pas où Ferrari a accéléré, mais ils ont fait un excellent travail", a déclaré Hamilton, auteur du tour en 1: 36.408.

"Je suis vraiment heureux d'être au premier rang avec eux. Demain, nous pouvons être agressifs."

Vettel a connu une saison irrégulière alors que son coéquipier recrue a brillé pour l'équipe italienne. L'Allemand a été le plus rapide dans la première moitié de la dernière partie des qualifications, jusqu'à ce que Leclerc et Hamilton le dépassent.

"La dernière tentative aurait dû être meilleure, mais j'ai pu améliorer point par point. J'ai peut-être atteint un sommet trop tôt", a déclaré Vettel.

Alex Albon de Red Bull débutera sixième sur la grille, devant Carlos Sainz, Daniel Ricciardo, Nico Hulkenberg et Lando Norris.

Un smog dense provoqué par des feux de forêt en Indonésie voisine avait flotté au-dessus de Singapour la semaine dernière, ce qui a fait craindre que la F1 ne soit touchée.

La qualité de l’air flottait autour des niveaux "insalubres" dans certaines parties de la ville samedi soir, mais seule une légère brume était visible et n’affectait pas la course.

Surtension tardive

La vague de fin de saison représente une sorte de revendication pour Ferrari, qui a été impressionnant lors des essais de pré-saison mais qui n’a pas repris cette forme sur la piste avant le retour de la série après la pause estivale à Spa.

"C'est encore mieux que nous l'espérions", a déclaré aux journalistes Mattia Binotto, le patron de Ferrari.

"La course est pour demain et nous ne devrions pas l'oublier mais c'est toujours agréable de commencer à l'avant à Singapour. Je crois toujours que Mercedes est très forte."

Son homologue chez Mercedes, Toto Wolff, a été surpris par le rythme de Ferrari.

"C'est un circuit sur lequel nous pensions que les Red Bull et Mercedes se battraient pour la pole. Les Ferrari sont rapides, elles ont fait du bon travail et nous devons nous ressaisir demain", a déclaré l'Autrichien.

"Les statistiques sont contre nous mais la course n'a pas encore commencé", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest