Fernando Alonso exclut une sortie prématurée de la Formule 1

L'ancien champion du monde à deux reprises, Fernando Alonso, a écarté les rumeurs selon lesquelles il pourrait prendre un congé sabbatique, voire même se retirer, en raison de sa frustration face à l'incapacité de McLaren de concourir à l'avant de la grille. (Vettel est le plus rapide de la deuxième journée d'essais pré-saison de Formule 1)

L'Espagnol a signé un contrat de trois ans extrêmement lucratif pour rejoindre l'équipe basée à Woking en 2014, mais a connu l'année la plus décevante de sa carrière la saison dernière, alors que le nouveau partenariat entre McLaren et Honda produisait une voiture peu fiable. (Alonso admet que la douleur de l'adversité a rallumé ses ambitions)

Des rumeurs ont couru selon lesquelles le joueur de 34 ans pourrait ne pas réussir la saison s'il ne voyait pas d'améliorations significatives de la part du MP4-31 au début de la campagne.

Cependant, il a insisté sur le fait qu'il envisage de remplir son contrat.

"Je suis absolument surpris, mais chaque semaine, il y a des rumeurs", a déclaré Alonso.

"Quand il y a trop de semaines sans action sur la piste, il y a une dangereuse tendance à faire les nouvelles. Nous sommes maintenant sur la bonne voie, espérons-le, il n'y aura pas de rumeurs.

"Bien sûr (je verrai la saison) et la suivante.

"Je n'ai jamais prévu de congé sabbatique. L'idée est venue à Abu Dhabi (lors de la dernière course de 2015) et je l'ai réfutée le lendemain.

"L'année dernière, nous avions une voiture immature, mais nous avons réalisé d'importants développements cette saison."

En effet, Alonso a effectué plus de tours lors de sa première journée d'essais de pré-saison à Barcelone mardi par rapport à l'ensemble de la saison dernière, alors que ses préparatifs étaient également entravés par une chute qui l'a obligé à rater le Grand Prix d'Australie.

McLaren peut au moins se frayer un chemin à travers la grille pour se battre pour des points derrière les favoris Mercedes et Ferrari.

Cependant, après avoir vu Mercedes compléter près de 350 tours au cours des deux premiers jours d'essais, Alonso prévoit une nouvelle année de domination pour Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

"L'ambition de l'équipe est très grande, je ne suis pas ici pour faire le tour du monde, monter dans la voiture et m'amuser un peu le dimanche", a-t-il ajouté.

"Je suis ici pour gagner. Tous les pilotes veulent la même chose, mais la domination de Mercedes n’a pas pris fin.

"Je pense qu'ils sont très forts, ils passent des journées intéressantes en essais. Avec ce nombre de tours, cela signifie que vous avez des choses très claires, donc quand ils mettent le potentiel, ils sont plus forts que jamais, encore plus que ces deux dernières années .

"L'année dernière, nous avons beaucoup souffert, mais nous avons appris beaucoup de choses et nous nous sommes améliorés avec un tout nouveau design et une nouvelle philosophie de la centrale, mais nous avons encore besoin d'un peu de temps."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest