Éliminatoires Olympiques Asiatiques: Amit Panghal, Lovlina Borgohain Bag Bronze, Vikas Krishan To Vie For Gold

Vikas Krishan, résolu (69 kg), s'est qualifié pour la finale avec une victoire tactiquement impressionnante, mais le numéro un mondial Amit Panghal (52 kg) et Lovlina Borgohain (69 kg) ont signé une médaille de bronze aux qualifications olympiques asiatiques à Amman, en Jordanie, mardi. Les trois boxeurs ont déjà obtenu leurs billets pour les Jeux Olympiques en faisant les demi-finales mais Krishan reviendra avec au moins une médaille d'argent après être entré dans la finale. Il s'est battu avec une coupure maintenue juste en dessous de son sourcil gauche avant de remporter une victoire par décision partagée sur la deuxième tête de série Ablaikhan Zhussupov du Kazakhstan, deux fois médaillé de bronze mondial.

L'Indien de 28 ans affrontera le fougueux Jordanien Eishaih Hussein, qui a envoyé le médaillé d'or asiatique et tête de série Bobo-Usmon Baturov dans une décision partagée.

Krishan, ancien vainqueur du bronze mondial et médaillé d'or aux Jeux du Commonwealth, a été le plus occupé des deux boxeurs malgré la blessure qu'il a choisie au deuxième tour et ses coups droits ont été particulièrement efficaces tout au long du combat.

Cependant, dans une grande déception pour l'Inde, le médaillé d'argent mondial et tête de série Panghal est allé à Jianguan Hu, de Chine, dans une décision partagée 3-2.

C'était une revanche pour Hu, un médaillé olympique et mondial de bronze qui avait perdu contre Panghal en demi-finale asiatique l'année dernière.

Panghal avait subi des compétitions épuisantes à l'approche des demi-finales et il ne pouvait pas devancer les Chinois déterminés lors du choc de mardi.

Plus tôt, la double médaillée de bronze et deuxième tête de série Borgohain a perdu contre la troisième tête de série et la médaillée d'argent mondiale Hong Gu, de Chine, dans un verdict de 5-0 à l'unanimité après avoir eu du mal à trouver sa gamme contre la joueuse expérimentée de 30 ans.

Gu affrontera ensuite la championne du monde en titre et tête de série Chen Nien-Chin, de Taïwan, qui a battu le Thaïlandais Baison Manikon lors de sa demi-finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest