Deepak Punia met le cap sur l'or des Jeux olympiques et veut s'entraîner à l'étranger

Face à une blessure qui a privé Deepak Punia de la médaille d’or aux Championnats du monde de lutte, le champion du monde junior en titre a craqué, car il veut remporter à tout prix une médaille d’or des Jeux olympiques de Tokyo. Le jeune homme de 19 ans, qui participait à ses débuts aux championnats du monde seniors, a dû se retirer dimanche de la finale du 86 libre style libre masculin en raison de blessures à la jambe et à l'œil. "Je suis vraiment déçue. Je reviens demain. Je suis heureuse d'avoir réservé une place pour les Jeux olympiques. Mais je voulais vraiment me battre pour l'or", a déclaré Punia à IANS, de Nur-Sultan au Kazakhstan.

"J'ai bien pratiqué pour cela. La compétition était difficile. Mais j'avais confiance en mes capacités et j'ai bien fait", a-t-il déclaré à propos de sa richesse en matière de forme dans la compétition.

Punia a déclaré qu'il voulait compenser ce revers aux Jeux olympiques, où il vise l'or.

"Les Jeux Olympiques sont tout pour moi. C'est un rêve. Je veux aller m'entraîner dehors avant les Jeux. Mon objectif est de remporter l'or aux Jeux. Tous les combats seront durs à Tokyo.

"Mais je suis confiant en mes capacités et je vais tout donner pour remporter la médaille d'or. C'est mon rêve et cela compte pour moi tout."

Punia a battu le Kazakhstan kazakh, Adilet Davlumbayev, Bakhdour Kodirov du Tadjikistan, Milton Izquierdo et le Suisse Stefan Reichmuth pour se qualifier pour la finale.

"Cette compétition me donne beaucoup de confiance. Cette performance me donnera beaucoup de confiance. Je m'étais très bien préparé pour les Championnats du monde. J'ai beaucoup appris de cette compétition. Chaque tournoi appris est une expérience enrichissante", a déclaré Punia. qui s'entraîne au stade Chhatrasal à Delhi.

Samedi, Punia a réservé son quota aux Jeux olympiques de Tokyo en devenant le plus jeune Indien à se qualifier pour la finale des Championnats du monde.

Il avait réservé le quota après avoir vaincu 7-6 dans une demi-finale tendue contre le Colombien Carlos Arturo Mendez.

Sur sa blessure, Punia a déclaré: "Cela continue à se produire en lutte. J'ai eu cette blessure au premier tour. Ma jambe est enflée et mon œil est également enflé."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest