Coupe du Sultan Azlan Shah: L'Inde bat la Malaisie 4-2

Cinq minutes après le début du match, la Malaisie a remporté son premier corner, mais Krishan B. Pathak, gardien du poteau indien, a brillamment sauvé. Dans les minutes qui ont suivi, les deux équipes ont accéléré leur jeu, ont joué à égalité et ont terminé le trimestre dans une impasse.

L'Inde s'est adaptée à la presse à part entière, exposant sa meilleure défense. Le sous-capitaine skipper Surender Kumar a continué de rester le protagoniste principal de l’Inde dans le prolongement de la ligne de fond appuyée par l’expérimentée Birendra Lakra.

La passe de Varun Kumar dans le haut du cercle a permis à Hardik Singh de travailler en tandem avec Mandeep Singh afin de marquer un but. C'est finalement Sumit qui a eu la bonne déviation, aidant l'Inde à prendre une avance importante de 1-0 à la 17e minute.

Plus tard, Mandeep a aidé l’Inde à gagner son premier PC, mais après plusieurs reprises, l’Inde n’a pas pu étendre son avance.

Plus tard, la Malaisie, rassemblée sur une bonne contre-attaque, a remporté son deuxième PC du match. Bien que PR Sreejesh, qui a remplacé Krishan après le premier quart, ait sauvé la première tentative, Razie Rahim n'a pas déçu son public et a battu le ballon pour égaliser à la Malaisie à la 21e minute.

Le match est resté tendu, à la hauteur de ce qu'il était censé être le match le plus attendu de la Coupe du Sultan Azlan Shah de cette année. L'Inde a continué à utiliser la presse à fond alors qu'elle cherchait une contre-attaque potentielle.

Un bon tacle de Sumit pour déposséder le Malaisien Faizal Saari a marqué le deuxième but de l'Inde. Cette fois, c'est Sumit Kumar Jr qui a poussé la gardienne malaisienne Hairi Rahman à la 27e minute.

Le troisième trimestre a été intense, les deux équipes se sont ralliées à la contre-attaque, mais l'Inde est restée déterminée. Ils ont défié la défense malaisienne avec des casses solides. Mandeep Singh a exploité sa magie pour remporter à nouveau l'Inde, un autre PC important. Pris par le dragflicker Varun Kumar, il a marqué sur une reprise avec un puissant tir, gardant la balle basse à gauche.

Bien que la Malaisie ait fait de nombreuses tentatives au but au troisième quart, y compris un PC, un alerte Krishan qui est revenu au poste a bien fait de conserver l’avance sur l’Inde.

Le quatrième quart a vu la Malaisie marquer à la 57e minute par Firhan Ashari, qui a bien fait de battre Sreejesh au poste après avoir effectué deux belles arrêts plus tôt dans le quart. À la 58e minute, une brillante entrée dans le cercle et l'assistance de Sumit Kumar Jr à Mandeep Singh l'ont aidé à marquer le quatrième but de l'Inde, mettant ainsi fin au match à 4-2.

La défense de l'Inde a tenu bon et catégorique pour ne pas laisser les erreurs de dernière minute emporter trois points de la victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest