Coupe du monde de hockey 2018: la Belgique démolit l'Angleterre pour atteindre sa première finale

La médaillée d'argent olympique, la Belgique, s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde de hockey masculin 2018 après une démolition 6-0 de l'Angleterre. La victoire historique de la Belgique en demi-finale au stade de Kalinga samedi a permis à la Belgique d’atteindre sa première finale de Coupe du Monde. Les Belges ont marqué dans toutes nos périodes avec Alexander Hendrickx (45ème, 50ème) convertissant deux coins de pénalité, tandis que Tom Boon (8ème), Simon Gougnard (19ème), Cédric Charlier (42ème) et Sébastien Dockier (53ème) ont marqué chacun avec un but. pour l'équipe classée numéro trois dans le monde.

La Belgique n'a jamais dans son histoire fait une apparition en finale d'une Coupe du Monde avec une cinquième place à la dernière édition du tournoi à La Haye, aux Pays-Bas en 2014, ce qui représente sa meilleure performance à la manifestation.

Les joueurs belges, qui portaient un brassard noir pour rendre hommage à leur coéquipier Gougnard, dont le père était décédé avant le match, ont dominé la possession du ballon au cours des deux premiers trimestres et ont créé de nombreuses occasions, dont deux avec des buts.

La Belgique prenait rapidement l'avantage et Boon déviait le centre du centre de Florent van Aubel à la huitième minute.

À quelques secondes à peine de la fin du premier quart, Boon s’approcha de nouveau, mais sa déviation causée par une longue balle heurta le poteau.

La Belgique a doublé son avance à la 19e minute grâce à Simon Gougnard, auteur d'un rebond après que le tir de Hendrickx du premier corner ait été sauvé par le capitaine et gardien de but de l'Angleterre, George Pinner.

Les Red Lions ont manqué un gardien à trois minutes de la mi-temps, quand un Dockier non marqué a poussé une passe large à Van Aubel, avec seulement Pinner à battre.

Une minute après le changement de volée, l'Angleterre a obtenu son premier corner, mais l'équipe, classée septième, n'a pas profité de l'occasion.

La Belgique a prolongé son avance à la 42e minute sur Charlier, qui a inscrit un tir puissant à bout portant.

Quelques minutes plus tard, l'Angleterre obtenait un autre corner, mais le gardien belge Vincent Vanasch était à la hauteur et empêchait le danger grâce à un bel arrêt.

À quelques secondes de la fin du troisième trimestre, la Belgique s'est imposée 4-0 lorsque Hendrickx a retrouvé le fond du filet anglais depuis le deuxième corner de son équipe.

La Belgique continuait de jouer avec la défense anglaise et inscrivait deux autres buts au quatrième et dernier quart d'heure pour faire du tournoi des quatre derniers matchs une affaire complètement unilatérale.

(Avec des entrées PTI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest