Coronavirus: le sort des Jeux olympiques de Tokyo sera décidé dans quatre semaines avec un report une option, déclare le chef du CIO

Les Jeux olympiques de Tokyo devraient commencer le 24 juillet.© AFP


Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a déclaré dimanche que les Jeux olympiques de Tokyo de 2020 ne seraient pas annulés mais qu’un report était une option alors que le monde est aux prises avec la pandémie de coronavirus. « La commission exécutive du CIO a souligné qu’une annulation des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ne résoudrait aucun des problèmes et n’aiderait personne », a déclaré Bach.

« Par conséquent, l’annulation n’est pas à l’ordre du jour. »

Le CIO a ajouté qu’une décision sur les scénarios potentiels pour les Jeux de Tokyo – « y compris le scénario de report » – serait prise dans les quatre semaines.

Les Jeux devraient commencer le 24 juillet.

<< Le CIO, en pleine coordination et en partenariat avec le comité d'organisation de Tokyo 2020, les autorités japonaises et le gouvernement métropolitain de Tokyo, entamera des discussions détaillées pour achever son évaluation de l'évolution rapide de la situation sanitaire dans le monde et de son impact sur les Jeux Olympiques, y compris le scénario du report », a déclaré Bach.

« Le CIO est convaincu qu’il aura finalisé ces discussions dans les quatre prochaines semaines. »

Le CIO a fait face à de fortes pressions pour repousser les Jeux de Tokyo de cet été ces derniers jours, les fédérations sportives et les athlètes exprimant leurs inquiétudes quant au risque pour la santé alors que le nombre de décès par COVID-19 continue d’augmenter.

Plus tôt dimanche, la légende de la piste Carl Lewis a déclaré qu’il souhaitait que les Jeux olympiques de 2020 soient retardés d’au moins deux ans.

Promu

L’Américain de 58 ans – neuf fois champion olympique – a déclaré à la chaîne de télévision de Houston KRIV qu’il soutenait les appels au report de USA Track and Field et USA Swimming en raison des perturbations causées par la pandémie.

Les commentaires de Lewis sont intervenus après que le président de la Fédération française d’athlétisme (FFA) a exhorté le CIO à organiser de nouvelles dates pour les Jeux olympiques et que le ministre de la Santé du pays a remis en question l’idée d’envoyer des athlètes au Japon.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest