Chirag Kumar et Rahil Gangjee souhaitent une bonne exposition à Panasonic Open

La deuxième place du Venetian Macau Open lui a valu sa carte du circuit Asian Tour et le golfeur indien Chirag Kumar envisage un bon spectacle au Panasonic Open débutant jeudi au DGC. (Lire plus d'histoires de golf ici)

"Je n'ai pas participé à beaucoup de tournois cette année. Je suis devenu papa au début de l'année et nous avons eu une longue saison morte. J'ai passé beaucoup de temps avec ma fille Aynaz à la maison. J'ai joué à India Open et à un ou deux événements donc huit mois, je n'ai pas beaucoup joué ", a déclaré Chirag.

"J'ai commencé à jouer beaucoup au cours des 5 à 6 dernières semaines. Le fait saillant est bien évidemment la deuxième place à l'Open Macau le mois dernier. J'ai enfin retrouvé la forme après un long moment. Je suis donc impatient de terminer en beauté. Si je peux organiser quatre jours ensemble, je suis sûr de pouvoir organiser un bon spectacle cette semaine ", at-il ajouté.

Parlant de ses performances passées à l’Open de Panasonic, Chirag a déclaré: "J’ai fait de bonnes performances dans ce tournoi au cours des cinq dernières années, mais évidemment pas autant que je l’aurais souhaité. Espérons que cela changera bientôt."

"Il est vraiment important psychologiquement d'avoir une bonne performance à votre actif. Vous savez que vous jouez bien et que votre confiance en vous est élevée", a-t-il déclaré.

A propos du parcours de golf de Delhi, il a déclaré: "La DGC pose un nouveau défi à chaque fois que vous jouez ici. Vous devez donc le garder à l'écart du départ et le garder en jeu. Je pense que n'importe où entre 16 et 20 ans devrait être un bon score. J'espère que je pourrai bien jouer. Je suis enthousiasmé par l'événement. "

Sa deuxième place au Venetian Macau Open, un million de dollars des États-Unis, a été son meilleur résultat depuis 2011 et l'a aidé à obtenir sa carte du circuit asiatique pour la saison prochaine.

"J'ai déjà verrouillé ma carte. Je suis vraiment impatient de participer aux grands événements sanctionnés et de voir comment ça se passe", a déclaré le joueur de 31 ans, qui avait raté de peu la victoire. carte quand il a terminé 65e de l’ordre du mérite du circuit asiatique l’année dernière.

La cinquième édition de Panasonic Open India offrira une bourse de 400 000 USD, soit une augmentation de 100 000 USD par rapport aux éditions précédentes.

Les Indiens Rahil Gangjee et Sri Lankais, Mithun Perera, qui a perdu le match contre le SSP Chawrasia l'an dernier, feront partie des joueurs d'élite, notamment le double joueur Thaworn Wiratchant, Jyoti Randhawa et Gaganjeet Bhullar.

Gangjee, huitième à égalité après le second tour à Macau, a déclaré: "Je suis vraiment heureux de ma forme. Même en début d'année, quelques mauvais coups ici et là m'ont coûté ces grands événements et c'est pourquoi je ne suis pas une position où je devrais être. Les deux derniers cours me convenaient depuis quelque temps, ce qui a donc renforcé ma confiance en moi.

Gangjee a également terminé à égalité en 18e position à l'Omnium de Hong Kong, ce qui l'a amené à figurer dans le top 60 à la 52e place de la Money List et lui a permis de conserver sa carte pour 2016.

"J'avais l'intention d'aller à l'école Q pour l'Europe, mais comme je n'avais pas obtenu ma carte ici en Asie, j'ai donc changé de plan. Je suis actuellement dans le top 52 et je veux entrer dans le top 30 parce qu'ils obtiennent tous les événements.

"Il me reste six épreuves à disputer sur le circuit asiatique, alors je pense que c'est suffisant pour faire le travail. Même l'année dernière, j'avais fini 19ème. Alors voyons."

Parlant de ses chances cette semaine, Gangjee a déclaré: "J'aime ce parcours et j’ai l’impression que je serai au top niveau. Je dois taper vraiment bien, mon putting a été bon. Mais j’ai eu des problèmes de frappe.

"Au niveau où nous jouons, si vous jouez un mauvais coup ici et là, vous ne pourrez pas concourir. Cela me trouble donc depuis quelques mois. Mais les deux dernières semaines à Macao et à Hong Kong, je me sens Bien. J'ai peaufiné mon pilote, mon sauvetage et mon trois-bois. Je pense donc que je suis prêt à partir ", at-il ajouté.

Gangjee a de doux souvenirs amers de la dernière édition: après trois jours passés à la tête du groupe, il n'a pas terminé le travail le dernier jour et a terminé à égalité en deuxième position.

"Je sentais la pression l'an dernier. Je menais les quatre jours, les médias parlaient de gagner, il y avait tellement d'attentes. Il est important de tout mettre de côté et de se concentrer sur le processus", a déclaré le golfeur né à Kolkata.

Gangjee s’était blessé au pied lors de la dernière journée à Macau et a présenté une carte de 79 pour terminer à égalité au 55e rang. Parlant de la blessure, Gangjee, 18ème à Hong Kong, a déclaré: "Je m'étais tordu le pied à Macao lors de la dernière manche et cela a vraiment affecté ma performance. J'étais dans la douleur absolue pendant 17 trous à Macao mais je suis allé à un physio et que cela trié et bien joué à Hong Kong. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest