Championnats du monde de boxe: Gaurav Bidhuri perd contre le duc américain Ragan en demi-finales et termine avec la médaille de bronze

La course remarquable du concurrent Wild Card Gaurav Bidhuri aux Championnats du monde de boxe s'est terminée jeudi par une médaille de bronze après sa défaite en demi-finale face à l'Américain Duke Ragan. L'Inde a ainsi terminé le tournoi avec une médaille de bronze, à égalité avec les performances de 2009 (Vijender Singh), 2011 (Vikas Krishan) et 2015 (Shiva Thapa). En dépit de la défaite, le joueur de 24 ans originaire de Delhi a rejoint un club rare de médaillés du monde en Inde, parmi les vainqueurs précédents: Vijender, Vikas et Shiva.

Dans un combat essentiellement basé sur des tactiques défensives, l'Américain de 20 ans avait un léger avantage dans les trois premières minutes. Bien que les deux boxeurs aient passé la plus grande partie de leur temps à attendre que l'autre fasse la première attaque, le grognement de Ragan semblait plus en contrôle.

Gaurav a bien fait de se connecter en contre-attaque, mais l'absence d'attaque de son côté a eu un impact considérable sur le résultat final.

La deuxième manche s'est déroulée plus équilibrée et Gaurav a réussi à surprendre son rival en le prenant à plus d'une occasion.

Les deux boxeurs sont allés sur la défensive lors de la dernière ronde, mais Ragan s'est échappé avec ses crochets droits parfaitement frappés pour remporter la victoire.

Ragan affrontera maintenant l'Anglais Peter McGrail en finale samedi.

Un peu plus tôt, Amit Phangal (49 kg) et Kavinder Bisht (56 kg) s'étaient retirés en quart de finale.

Gaurav, qui lutte depuis huit mois contre le dos, a ainsi terminé une montagne russe dans un tournoi pour lequel il ne s'était même pas qualifié.

Renversé en quart de finale des Championnats d’Asie, Gaurav avait également perdu le box-off pour une place au championnat du monde.

C’est un coup de chance qu’il ait finalement reçu le joker qui était à l’origine destiné au Bhoutan. La Confédération asiatique de boxe (ASBC) a donné l’entrée chanceuse à Gaurav après que le Bhoutan a décliné l’offre.

Cependant, il a fait la part des choses avec la chance en battant l’Ukrainien Mykola Butsenko lors de la pré-quart de finale. Butsenko est deux fois médaillé d'argent aux Championnats d'Europe et vainqueur du bronze aux championnats du monde 2013.

Parmi les autres résultats, le champion olympique Hasanboy Dusmatov (49 kg), qui avait battu l'Indien Amit Phangal en quarts de finale, s'est qualifié pour la finale après avoir battu le Colombien Yurberjen Rivas Martinez dans un verdict unanime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest