BAN vs WI: Shakib Al Hasan dit que Groin ne semble pas bien mais doit attendre 24 heures


Le joueur polyvalent du Bangladesh Shakib Al Hasan doit attendre les prochaines 24 heures avant de connaître toute l’étendue de la blessure à l’aine qu’il a subie lors du troisième ODI contre les Antilles. Shakib s’est arrêté en jouant son cinquième au-dessus, et a quitté le terrain après avoir reçu l’attention du physio, laissant Soumya Sarkar pour terminer le dessus.

Le Bangladesh a affiché un match complet fougueux pour vaincre les Antilles par 120 points dans le troisième ODI de la série de trois matchs, lundi au stade Zahur Ahmed Chowdhury. Le résultat de 3-0 à domicile a permis au Bangladesh de se hisser à la deuxième place du tableau des points de l’ODI Super League, avec 30 points avec l’Angleterre, mais en avance sur le taux de course net.

« Tout d’abord, j’ai besoin de voir comment je vais me relever demain. À ce stade, l’aine ne semble pas bien mais nous devons voir après 24 heures », a déclaré Shakib Al Hasan après le match.

« Je pense que beaucoup de mérite revient au personnel d’entraîneurs et à ses coéquipiers (pour son retour réussi). Leur soutien et leur soutien m’ont beaucoup aidé, en particulier lors du premier match. J’ai toujours su que j’avais besoin d’un temps de match. Après le premier match. , J’ai eu la confiance dont j’avais besoin et au fur et à mesure que la série avançait, je me suis amélioré. Nos quilleurs rapides et nos spinners se complètent. Nous avons une bonne configuration de bowling ODI maintenant. Il y a beaucoup de concurrence pour les places et ça a été sain depuis nous », a-t-il ajouté.

Sa blessure pourrait affecter sa participation à la série de tests qui débutera le 3 février.

À la poursuite de 298, les Antilles n’ont pas réussi à obtenir un départ idéal car l’équipe a perdu ses deux ouvriers en succession rapide et Kyle Mayers (11) est également parti peu de temps après, réduisant les visiteurs à 47/3 au 12e.

Le bâton des visiteurs a suivi le même conte qui était là pour être vu dans les deux premiers ODI. L’ordre du milieu n’a pu montrer aucun combat, et bientôt les hôtes ont pris un avantage complet en réduisant les Antilles à 93/5 au 26e.

Promu

Rovman Powell et Raymon Reifer ont fourni peu de résistance aux visiteurs alors que le duo formait un stand de 38 points, mais à la 41e, Soumya Sarkar a rompu le partenariat en licenciant Powell (47 ans), réduisant les Antilles à 155/7. Le Bangladesh n’a pas perdu plus de temps et les visiteurs ont été regroupés pour 177 à la 45e.

Plus tôt, des demi-siècles par Tamim Iqbal, Shakib, Mushfiqur Rahim et Mahmudullah ont aidé le Bangladesh à afficher un total de 297/6 dans les cinquante overs alloués.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest