Bajrang Punia et Ravi Dahiya perdent aux demi-finales du championnat du monde de lutte



Bajrang Punia a battu le lutteur coréen Son Jong 8-1 en quart de finale masculin. © Twitter


Bajrang Punia et Ravi Dahiya ont participé aux demi-finales du Championnat mondial de lutte dans les catégories 65 kg et 57 respectivement et ont obtenu une place pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Les grapplers indiens ont continué d'impressionner le sixième jour des Championnats mondiaux de lutte en cours à Nur-Sultan. jeudi. Bajrang Punia a battu le lutteur coréen Son Jong 8-1 en quart de finale masculin, tandis que Ravi Dahiya s'est qualifié pour les demi-finales grâce à une victoire 6-1 sur la Japonaise Yuki Takahashi dans la catégorie des 57 kg. L'Inde a réservé trois places aux Jeux de Tokyo alors que Vinesh Phogat a remporté la médaille de bronze avec 53 kg ce mercredi.

Auparavant, Sakshi Malik s'était inclinée 7 à 10 face au Nigérian Aminat Adeniyi au premier tour de la catégorie 62 kg libre.

La médaillée de bronze olympique a mis du temps à se dégager et a concédé une avance de 0 à 6 avant de marquer sa première prise. Elle s'est bien battue au deuxième tour, mais l'écart était trop grand pour être comblé puisqu'elle a finalement perdu 7-10.

Divya Kakran a également eu un match d’ouverture difficile contre la championne olympique Sara Dosho, du Japon, qui s’est inclinée 0-2 dans la catégorie des 68 kg.

Sakshi Malik et Divya Kakran n'ont aucune chance de se qualifier pour le repêchage car leurs adversaires, qui ont été battus, ont subi des défaites plus tard dans la compétition.

(Avec des entrées IANS)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest