AUS vs IND: Steve Smith nie avoir éraflé Gaurd Mark du pantalon Rishabh et dit que la controverse éclipse le grand écran de frappeurs de l’Inde

AUS vs IND: Steve Smith lors du troisième test match contre l’Inde.© AFP


Le premier batteur australien Steve Smith est « choqué et déçu » par la controverse créée par les allégations portées contre lui pour une prétendue vidéo où il est vu éraflant la marque de garde du batteur indien Rishabh Pant le cinquième jour du troisième test. Une séquence vidéo a montré que Smith éraflait le garde du batteur pendant la pause-verre lors de la première séance de lundi. Pant a marqué 97 pour augmenter les espoirs de victoire de l’Inde. L’Inde a réussi à faire match nul et à maintenir la série à 1-1.

Newsbeep

« J’ai été assez choqué et déçu par la réaction », a déclaré Smith à News Corp. Smith dit qu’il le fait par réflexe conditionné d’essayer de visualiser et de faire un peu de pratique de l’ombre.

«C’est quelque chose que je fais dans les matchs pour visualiser où nous jouons aux quilles, comment le frappeur joue nos quilleurs et ensuite, par habitude, je marque toujours le centre», a ajouté Smith.

Après la sortie de la vidéo, Smith a été critiqué sur les réseaux sociaux par les fans et l’ancien ouvreur indien Virender Sehwag. L’ancien skipper a ajouté qu’une telle controverse ainsi que d’autres incidents ont pris le dessus sur la remarquable performance au bâton de l’Inde.

Promu

« C’est vraiment dommage que cette épreuve et d’autres aient enlevé ce qui était une excellente performance au bâton de l’Inde hier », a déclaré Smith.

Plus tôt mardi, le skipper australien Tim Paine avait également défendu Smith tout en affirmant que l’équipe indienne aurait résolu le problème si une faute avait été commise.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest