Anirban Lahiri vise un doublé malaisien à la classique du CIMB

Le numéro un actuel de la tournée asiatique, Anirban Lahiri, visera un doublé magique pour la Malaisie lorsqu'il participera à la classique CIMB de 7 millions USD plus tard ce mois-ci.

La star indienne âgée de 28 ans profite de la saison de sa vie au cours de laquelle il a remporté deux victoires, une cinquième place à égalité en carrière dans une Major et une première participation à la Coupe des présidents. (Cliquez ici pour les dernières histoires de golf)

Mais Lahiri n'est pas encore fini avec sa brillante campagne 2015 et espère un retour sur le parcours occidental du Kuala Lumpur Golf and Country Club du 29 octobre au 1 er novembre et le verra à nouveau victorieux sur le 18e green, comme ce fut le cas lors de l'Open de Malaisie en février.

Une solide performance à la CIMB Classic, sanctionnée par l'Asian Tour et le PGA TOUR, lui permettra également de décrocher un premier titre de l'Ordre du mérite de la tournée asiatique où il détient actuellement une avance de plus de 548 000 USD de l'Australien Andrew Dodt.

"Ce sera probablement l'un des événements les plus importants de l'année pour moi", a déclaré Lahiri, 40e au monde et qui a terminé troisième et deuxième du classement du Circuit asiatique au cours des deux dernières saisons.

"Revenir en Malaisie pour la CIMB Classic sera une bonne idée, surtout après ce qui s'est passé à l'Open de Malaisie. Ce sera l'occasion pour moi de contester à nouveau. Je me souviens que je n'avais pas très bien marqué les deux premiers rounds, puis a tiré un troisième tour 62 qui s'est démarqué et m'a mis de retour dans la chasse. J'ai joué vraiment fort sur le dos neuf dimanche et faire le putt sur 17 (pour birdie et la tête) était un moment magique. "

Avec la CIMB Classic de retour pour une sixième édition le mois prochain, Lahiri espère capitaliser sur l’opportunité de supplanter les stars du PGA TOUR.

Il y a deux mois, l'Indien a réalisé une performance remarquable au Championnat de la PGA, la finale majeure de l'année, qui, selon lui, lui a redonné confiance en sa victoire dans un tournoi sanctionné par le PGA TOUR.

"Arriver à la cinquième place commune du Championnat PGA, ça a été fantastique. Il y avait tellement de choses que j'ai retenues de la semaine. La confiance et la confiance en moi que j'ai acquises et qui m'ont valu le respect des meilleurs joueurs du monde … c'est difficile à faire ", a déclaré Lahiri, qui compte sept victoires sur le circuit asiatique.

"Quand tu peux faire ça, tu veux faire boule de neige et mieux jouer. Ce sera mon prochain effort. Tu as du travail sur le jeu et maintiens le haut niveau de jeu. Tu n'as pas peur."

Il pense que les 10 joueurs du Asian Tour qui participeront à la CIMB Classic, le seul événement sanctionné par le PGA TOUR et le Asian Tour en Asie du Sud-Est, auront toutes les chances de se disputer le titre sur le parcours Ouest.

"C'est une excellente opportunité pour nous tous et nous sommes exposés à un niveau de golf différent. Cameron Smith s'est bien comporté en terminant cinquième l'année dernière alors que Prom Meesawat et Angelo Que se classaient également dans le top 10. C'était un signe fantastique et fantastique Nous avons le talent et les capacités de l’Asie. Nous ne sommes plus submergés ", a déclaré Lahiri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest