Anirban Lahiri vise plus haut au Championnat du monde de golf-HSBC; SSP Chawrasia est motivé

Anirban Lahiri a parcouru un long chemin au cours des 12 derniers mois et l’as de l’Indien admet qu’il ya eu un changement de cap alors même qu’il se prépare pour le WGC- Champions HSBC à partir de jeudi.

Le numéro 39 mondial, âgé de 28 ans, qui a déjà remporté deux fois cette année les deux épreuves co-sanctionnées dans les Malaysian Open et les Hero Indian Open, fait désormais partie de la zone «élite» après avoir joué dans chacune des quatre dernières Majors et Championnats du monde de golf, outre une apparition à la Coupe des Présidents et une cinquième place aux championnats de la PGA.

Les champions WGC-HSBC rassembleront près de 40 des 50 meilleurs joueurs mondiaux, dont le numéro deux mondial Jordan Spieth, le numéro trois mondial Rory McIlroy et les autres stars du top 10 Rickie Fowler (5) et Henrik Stenson (7 ans), ainsi que le champion en titre Bubba Watson (4).

Lahiri a déclaré: "Mon objectif a changé au cours des dernières années. L'année dernière, lorsque j'étais ici, il était très important pour moi de bien jouer cet événement, car c'était l'un de mes premiers WGC, et je jouais ici pour la première fois.

"Je suis revenu 12 mois plus tard après avoir joué contre un autre WGC, gagné deux fois, obtenu ma carte en Amérique et, soudainement, cet événement devient critique pour moi en termes de remaniement de mon emploi du temps pour l'Amérique et de mon classement mondial à la fin. de l’année ", at-il ajouté.

Lahiri a terminé 28e à égalité l'année dernière avec les champions WGC-HSBC, mais avec le titre au mérite presque entre ses mains, il concentre son énergie sur une autre belle performance, une performance qui renforce son statut de meilleur joueur d'Asie.

"Je suis vraiment heureux de mon poste. Ayant terminé troisième et deuxième des deux dernières années, ce serait formidable de franchir la ligne d'arrivée (pour l'ordre du mérite)", a-t-il déclaré.

"Cela semble probable en ce moment, mais ce serait une chose merveilleuse quand et si cela se produisait. Je me sens positif et mentalement, la motivation ne manque pas, car il y a beaucoup à jouer," a déclaré Lahiri.

L'autre Indien sur le terrain, SSP Chawrasia, qui a manqué de peu de conserver sa carte du circuit européen, est également sur le terrain en raison de sa quatrième place dans l'ordre du mérite du circuit asiatique.

"Anirban a été fantastique au cours de la dernière année et a mis l'accent sur le golf indien et asiatique. Nous sommes tous motivés par ce qu'il a accompli et ce qu'il est susceptible de réaliser davantage", a déclaré Chawrasia.

"Oui, c'est une grande opportunité pour moi de jouer avec les meilleurs au monde et je sais que si je peux exploiter mon potentiel, je peux bien faire", a déclaré Chawrasia, qui a terminé 113ème de la course à Dubaï du European Tour.

De son côté, le Thaïlandais Kiradech Aphibarnrat a hâte de régler son affaire "inachevée" lorsqu'il fera son retour parmi les champions du WGC-HSBC après une absence de deux ans.

La dernière apparition de Kiradech à Shanghai a été clôturée à égalité avec une 55e place en 2013, mais il retourne maintenant au club de golf international de Sheshan dans un état irréprochable.

Agé de 26 ans, il a remporté deux fois la Chine et l'Écosse cette année et s'est classé parmi les 50 meilleurs au monde pour la première fois de sa carrière. Il était également en lice en Turquie la semaine dernière mais a dû se contenter de la troisième place.

"C'était un peu décevant car je ne pouvais pas faire le travail en Turquie la semaine dernière mais j'espère que ce sera une histoire différente cette semaine. Je joue très bien en ce moment et il est important que je profite de ma bonne forme ici ", a déclaré Kiradech, ancien numéro 1 de la tournée asiatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest