Anirban Lahiri tire quatre buts sur 68 au premier round à Sea Island

Lahiri, qui était à bout de trous après cinq trous, a réussi à faire demi-tour, mais au deuxième vingt, le dernier tronçon du parcours, il a inscrit quatre oiselets entre le deuxième et le huitième trous.

Puis un boguey le neuvième de clôture a laissé un mauvais goût car il a terminé à 68 ans, moins quatre.

Mais avec un score plutôt bas, Lahiri n'était toujours que Tied-41ème.

Pendant que Lahiri jouait sur le parcours Par-72 Seaside, Stewart Cink, vainqueur du British Open 2009, a réalisé un parcours en carrière de moins de 62 ans au Plantation au Sea Island Resort.

Cink était l'un des leaders du Canadien Mackenzie Hughes, qui a également joué au Seaside Course.

C'est la troisième fois que Lahiri débute dans la PGA de la nouvelle saison après avoir terminé troisièmes à égalité en CIMB Classic et en T-28 à Mayakoba.

Pour Cink, qui n’a pas gagné depuis l’Open de 2009, c’était une bonne nouvelle, car au début de la semaine, il a eu la nouvelle d’un bon reportage sur son épouse, Lisa's Cancer du sein de stade 4. Elle était dans la galerie.

Hughes, la recrue canadienne, a flirté avec une manche sous la barre des 60 km jusqu'à la normale sur les trois derniers trous du parcours Seaside pour une avance de 61 et un coup sur Cink et Jonathan Byrd.

Tous étaient à Seaside dans des conditions idéales pour marquer.

Cink utilise son exemption unique du top 25 en termes d’argent en carrière pour jouer cette saison, bien qu’il ne sache pas combien de fois il jouera.

La meilleure ronde sur Plantation a été remportée par trois joueurs: Cameron Tringale, Kyle Stanley et Hiroshi Iwata.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest