Anirban Lahiri se qualifie pour le 3ème tour du challenge Constructeur de carrière

Anirban Lahiri en action lors du tournoi de golf Career Builder Challenge.

 © AFP

Le golfeur indien Anirban Lahiri a résisté à un début de saison difficile pour ramener à la maison une carte de moins de 71 ans au troisième tour, mais a néanmoins glissé au 19e rang à égalité dans le Career Builder Challenge présenté par la Clinton Foundation.

L’Indien de 28 ans, troisième ex-aequo après deux rounds, disputera sa première saison complète sur le circuit de la PGA. Il a rebondi après un bogey au quatrième et un double bogey au septième avec quatre oiselets entre les huitième et quatorzième trous. Une bonne finale peut encore le ramener dans le Top 10, ce qui sera un bon début pour la saison du PGA Tour.

Lahiri, deux fois vainqueur du European Tour in Malaysian Open et du Hero Indian Open en 2015, a également manqué un tas de putts de makies et un autre couple pour un pair et un bogey. Outre le deuxième tir dans l'eau les quatrième et septième, Lahiri a bien frappé pour se donner beaucoup d'occasions, mais il en a manqué beaucoup.

Lahiri, qui a tiré un bogue libre de 64 buts le premier jour puis de 68 le deuxième jour, compte 11 trous sous le total de 54 trous dans un tournoi, ce qui s'est avéré être une fête des oiseaux.

Jason Dufner, qui n'a remporté aucune victoire depuis les championnats de la PGA 2013, a ajouté un score de moins de 64 ans après un score de 64-65 les deux premiers jours. Dufner a réussi une excellente finition en birdie sur sept de ses neuf derniers trous pour prendre un avantage de deux coups lors de la dernière ronde avec une dernière finale à gauche sur le parcours de stade TPC de PGA West.

Les points forts de la ronde, qui se disputaient samedi sur le plus difficile des trois terrains, le Stadium Course, étaient une paire d'oiseaux d'environ 14 pieds chacun en huitième et neuvième et deux autres de l'intérieur à cinq pieds après de bons coups d'approche les 12e et 14e.

Mais son histoire du troisième jour était l’une des putts manqués. Lahiri a raté le lancer du birdie à 10 pieds à au moins quatre reprises les premier, quatrième, 10e et 16e normale. En plus de cela, il a raté 12 pieds pour le pair après être entré dans l'eau le cinquième, a raté un 14 pieds pour un oiseau le sixième et a raté un 15 pieds pour un bogey quand il est de nouveau allé dans l'eau avec un septième de normale.

Lahiri a admis: "J'ai laissé beaucoup de putts et c'était décevant. J'espère toujours gagner du terrain lors de la dernière ronde. Alors voyons." Le leader Dufner, après avoir terminé deux fois consécutives dans le Top 10, a déclaré: "C'est ainsi que vous voulez jouer", a déclaré Dufner. "C’est ce que nous travaillons. Notre état d’esprit est tel que, peu importe ce qui se passe là-bas, de bonnes balançoires, de mauvaises balancelles, je sais que je peux tirer de bons scores."

Jamie Lovemark était deuxième après un 65 sur le parcours du stade. Adam Hadwin avait un 64 sur le parcours Nicklaus pour passer à 20 sous. Le Canadien a raté une occasion de se rapprocher, bogeyant le 15e de la normale 5 après avoir plongé dans l'eau et clôturé avec trois par.

Phil Mickelson était à égalité pour la cinquième place à 17 sous lors de son premier départ depuis la Presidents Cup en octobre et pour la première fois depuis sa séparation avec l’entraîneur-chef Butch Harmon pour travailler avec Andrew Getson. Il a eu un 66 sans bogey au Stadium Course, réalisant un tir au flop pour un birdie au 10e trou.

Dufner a commencé la frénésie de birdie sur le premier trou, frappant un coin de lob à 10 pieds. Il a fait un 20 pieds sur le n ° 3, a frappé un fer 9 d'un bunker à 3 pieds sur 4, doublé le cinquième et le sixième par-5, et l'a fait cinq de suite avec un 12 pieds sur 7. Il a inscrit un autre but de 12 pieds sur 9 pour son 10ème birdie de la journée.

David Lingmerth a été cinq coups en arrière à 18 sous moins après un 62 sur le parcours Nicklaus. Le Suédois a eu six oiselets consécutifs du n ° 14 au n ° 1, a battu le cinquième par-5, a réussi le birdie le septième et a clôturé avec deux par.

Kevin Na a égalé Lingmerth avec un 62 sur le parcours Nicklaus. Il a disputé ses sept derniers trous en 8 sous avec un aigle et sept oiselets pour atteindre 17 sous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest