Yarra Valley Classic: Garbine Muguruza prépare la finale contre Ashleigh Barty

Garbine Muguruza a montré la forme qui la plaçait en tête du classement en 2017.© AFP


Le double vainqueur du Grand Chelem, Garbine Muguruza, a organisé une finale de la Yarra Valley Classic avec le numéro un mondial Ashleigh Barty samedi, alors qu’un autre tournoi d’échauffement de l’Open d’Australie a été interrompu faute de temps. Muguruza, finaliste de l’Open d’Australie de l’année dernière, a battu 20 vainqueurs et brisé le service de Marketa Vondrousova, 21e, cinq fois en route vers une victoire 6-1, 6-0 en 53 minutes. « Je suis très heureux de passer. C’est bien de jouer les meilleurs joueurs et je m’attends à une autre bataille difficile contre le numéro un mondial », a déclaré l’Espagnol.

Newsbeep

La Yarra Valley Classic est l’un des trois tournois féminins – avec trois événements masculins – à Melbourne Park cette semaine, alors que les joueurs, après avoir quitté la quarantaine, se préparent pour le Grand Chelem Open d’Australie qui commence lundi.

Mais après que le jeu de jeudi ait été perdu suite à l’émergence d’un cas de coronavirus, le calendrier est devenu trop serré pour terminer le trophée WTA Grampians, qui s’arrêtera désormais après les demi-finales.

La Grecque Maria Sakkari affrontera l’Annett Kontaveit de l’Estonie et la numéro 24 mondiale Jennifer Brady, affrontera sa compatriote Ann Li dans les demi-finales du tournoi tronqué.

Dans la Yarra Valley Classic, Muguruza a montré la forme qui l’a placée en tête du classement en 2017, ne perdant que 10 matchs en quatre matches jusqu’à présent, y compris son quart de finale contre l’Américaine Sofia Kenin – sa conquérante lors de la finale de l’Open d’Australie de l’année dernière. .

Elle jouera ensuite Barty, qui a atteint le décideur avec un walkover après que Serena Williams se soit retirée en raison d’une blessure à l’épaule.

Promu

Ailleurs, la Belge Elise Mertens affrontera l’Estonienne Kaia Kanepi en finale du Trophée Gippsland, après le retrait de la numéro trois mondiale Naomi Osaka en raison d’une blessure à l’épaule.

Kanepi a battu la Russe Ekaterina Alexandrova 6-3, 7-6 pour atteindre sa première finale WTA depuis 2013.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest