Witold Banka officiellement nommé nouveau chef de l’AMA

Witold Banka a été officiellement nommé nouveau président de l’Agence mondiale antidopage.© AFP


Witold Banka a été officiellement nommé le nouveau président de l’Agence mondiale antidopage jeudi, l’actuel ministre des Sports de Pologne succédant à Craig Reedie lorsqu’il quitte son poste à la fin de l’année. Banka, 35 ans, a été qualifiée de nouveau chef de l’AMA lors de la conférence de l’organisation à Katowice après avoir déjà reçu l’aval de son comité exécutif et de son conseil de fondation. Reedie, 78 ans, quittera ses fonctions après deux mandats à la tête du chien de garde mondial antidopage du sport.

L’ancien athlète d’athlétisme Banka a déclaré qu’il viserait à augmenter le budget de l’agence de moins de 40 millions de dollars après avoir qualifié mardi la somme de « ridicule ».

Banka a l’intention de créer un fonds de solidarité pour les organisations nationales antidopage, en particulier pour les pays où un tel organisme n’existe pas.

« Je travaillerai dur pour maintenir le nombre de pays ou de sports où les programmes antidopage sont petits ou inexistants aussi bas que possible », a-t-il déclaré à l’issue de la conférence de jeudi.

Sa nomination sera la dernière à travailler sur le principe de la rotation entre les représentants des instances sportives et des gouvernements, avec l’arrivée d’un président indépendant dès le début du prochain mandat en 2022.

Promu

Le Chinois Yang Yang, deux fois médaillé d’or en patinage de vitesse aux Jeux olympiques d’hiver de 2002, sera le vice-président de Banka.

Le conseil de fondation de l’AMA approuvera également jeudi une nouvelle version de son Code mondial antidopage qui harmonisera les sanctions pour les violations du dopage dans les sports et les pays membres.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest