Wimbledon: Nick Kyrgios « Shoeless » alors que les hommes australiens ont pris le dessus à Wimbledon


Nick Kyrgios laissant ses chaussures dans les vestiaires avant son match de troisième tour samedi a parfaitement résumé une journée désespérée à Wimbledon pour les hommes australiens. Même Kyrgios n’a pas pu remonter le moral après le départ de Jordan Thompson et James Duckworth plus tôt dans la journée. « J’ai laissé mes chaussures de tennis dans les vestiaires », a-t-il déclaré à un arbitre perplexe après avoir fouillé dans son sac et réalisé son erreur. « C’est arrivé une fois auparavant, mais pas à Wimbledon. « Une minute, j’ai pensé que j’étais professionnel, j’ai pris ma raquette, mes vêtements, je suis sorti d’ici avec une telle confiance et puis j’ai cogné, j’oublie mes chaussures dans le casier. premier set 6-2 contre Felix Auger-Aliassime, 16e tête de série, le divertissant mais imprévisible Kyrgios a perdu le deuxième 6-1 et a rapidement pris sa retraite avec une blessure abdominale.

Cependant, l’Australien de 26 ans a vu un bilan positif de sa semaine lors d’un tournoi où il a atteint les quarts de finale en 2014.

« Venir ici (Court One) et avoir ce soutien m’a donné un second souffle. Je reviendrai et jouerai un peu plus longtemps », a-t-il déclaré.

« J’ai fait tout ce que j’ai pu pour me préparer ici et j’ai battu un sacré joueur au premier tour (21e tête de série Ugo Humbert).

« Toujours Félix va des endroits et pour vous dans la foule, il est plus beau que moi aussi !

« Circonstances difficiles »

Wimbledon est le premier voyage de Kyrgios en dehors de l’Australie depuis que la pandémie de coronavirus s’est installée en grande partie parce qu’il ne se faisait pas confiance pour observer les règles de la bulle pour les joueurs.

En effet, ses soupçons à ce sujet ont été confirmés par un Duckworth abattu.

Duckworth a décrit sa semaine comme géniale jusqu’à samedi, quand elle est devenue « des ordures » alors qu’il a perdu 6-3, 6-4, 6-4 contre l’Italien Lorenzo Sonego, 23e tête de série.

Le joueur de 29 ans a déclaré qu’il aimerait pouvoir retourner en Australie pour remonter le moral et voir des visages familiers.

Cependant, il a un calendrier complet à venir indiquant qu’il jouera soit le tournoi sur gazon de Newport à Rhode Island, soit les Jeux olympiques.

« C’est vraiment difficile d’être dans la bulle », a-t-il déclaré.

« J’adorerais pouvoir retourner en Australie car je n’ai pas vu ma petite amie depuis un petit moment.

« J’ai une nouvelle maison dans laquelle elle a emménagé pendant mon absence.

« Ce serait formidable de recharger pendant quelques semaines, mais nous sommes juste dans une situation difficile avec ces bulles de quarantaine d’hôtels de deux semaines. »

Thompson a frappé une note plus optimiste après sa sortie en deux sets, 6-4, 6-4, 6-4, à Ilya Ivashka de Biélorussie.

« Il vaut mieux que cela se produise au troisième tour qu’au premier tour », a déclaré Thompson, qui n’avait jamais dépassé le premier tour à Wimbledon lors de quatre apparitions précédentes.

Promu

« C’est une semaine positive. Après la saison sur terre battue, si quelqu’un avait dit que j’irais au troisième tour à Wimbledon, je l’aurais pris définitivement.

« Ce fut une semaine positive et j’en retire beaucoup de confiance. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest