Vijay Mallya dit que la vie doit continuer, en apparition publique au Grand Prix de Grande-Bretagne

Le magnat des affaires indien Vijay Mallya, a déclaré vendredi que son auteur avait été déclaré coupable par un tribunal de Mumbai dans une affaire de blanchiment d'argent, a déclaré que "la vie doit continuer" alors qu'il faisait une apparition publique rare sur le circuit de Formule 1 à Silverstone.

Le président du groupe UB, basé au Royaume-Uni depuis le début de l'année et co-propriétaire de Sahara Force India, était à Silverstone pour le Grand Prix britannique de Formule 1.

"J'aime la course, je suis une tête d'essence, ça me passionne, c'est pourquoi j'ai acheté cette équipe en premier lieu. Monaco m'a terriblement manqué, j'ai manqué le bonus du podium à Monaco, j'ai raté Baku, que croire est fantastique. Dans cette mesure, je mentirais si je disais que rien ne me manque », a-t-il déclaré.

"Cela dit, il faut que la vie continue, et étant basé ici et ne voyageant pas, j'ai plus de temps à consacrer à ce que je veux. Travailler six jours par semaine, donc je perds quelques kilos et je me sens bien et en forme", il a dit 'motorsport.com'.

Le baron des alcools a admis que l'impossibilité de voyager en raison de la révocation de son passeport par le gouvernement indien est "frustrante".

"Mais ce n'est pas non plus la fin du monde. L'Angleterre a toujours été une maison pour moi, je réside ici avec l'autorisation de rester indéfiniment depuis 1992, donc je la connais très bien. Ce n'est pas comme si Je suis dans une sorte de pays étranger. "

En ce qui concerne Force India, il a déclaré que son équipe était en bonne santé et viserait la quatrième place cette saison.

"La cible est la quatrième, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour y parvenir. Les finances de l'équipe se sont considérablement améliorées et se sont améliorées d'année en année. Cela ne coûte pas aux actionnaires ce qu'elle a fait il y a cinq ou six ans. ," il a dit.

Force India a 59 points tandis que Williams est quatrième avec 92 points.

Mallya est actuellement recherché en Inde pour des cas de défaut de prêt liés à Kingfisher Airlines, aujourd'hui disparue.

La Direction de l'exécution (DE) a publié une proclamation émanant du tribunal lui permettant de comparaître devant le tribunal spécial de la PMLA le 29 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest