Vente aux enchères PBL: PV Sindhu, Tai Tzu Ying Fetch Joint Plus haut Rs 77 Lakh dans les enchères PBL

Le numéro mondial de la Corée 22 doubles Ko Ko Sung Hyun et le numéro un mondial de Hong Kong. Lee Cheuk Yiu, exposant de 24 singles, a été le seul autre passeur à franchir la barre des 50 lakhs. Le premier est allé à Awadhe Warriors pour 55 lakhs tandis que le dernier a été acheté par les North Eastern Warriors pour 50 lakhs.

La championne des Jeux du Commonwealth de 2014, Parupalli Kashyap, était le prochain transporteur indien le plus coûteux à être vendu aux Mumbai Rockets pour 43 Rs lakhs tandis que Lakshya Sen, qui avait remporté quatre titres au cours des deux derniers mois, se présentera sous les couleurs de Chennai après que les champions de la Saison 2 l'achètent Rs 36 lakhs.

Un autre joueur indien de premier plan, B Sai Praneeth, a également été retenu par Benagluru Raptors pour 32 lakh.

Parmi les autres Indiens qui ont été retenus par leurs franchises respectives figurent les joueurs de double masculin B Sumeeth Reddy (11 lakhs Rs par Chennai Superstarz) et Chirag Shetty (15,5 lakhs Rs par Pune 7 Aces).

La joueuse Beiwan Zhang, numéro 9 mondiale des simples dames, a également été retenue par les Awadhe Warriors pour 39 lakhs.

Gayatri Gopichand, la fille de l'entraîneur national de badminton, Pullela Gopichand, a été choisie par Chennai Superstarz pour 2 Rs lakh, tandis que la jeune navette assamaise Ashmita Chaliha a été achetée par son équipe à domicile, North Eastern Warriors, pour 2 Rs lakh.

La saison 5 de la PBL a perdu de son éclat après que les médaillées de bronze des Jeux olympiques de Londres, Saina Nehwal et Kidambi Srikanth, se soient retirées de la compétition pour se concentrer sur leur carrière internationale.

Alors que Saina, qui jouait pour North Eastern Warriors dans la dernière PBL, se retirait de l’épreuve 2020 pour se préparer à la prochaine saison internationale, Srikanth voulait se concentrer sur les événements internationaux avant les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

154 joueurs, dont Sai Praneeth, Lakshya Sen et la paire de doubles masculins Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty, ont également participé à la vente aux enchères.

La prochaine édition de PBL verra un total de 74 navettes indiennes en action du 20 janvier au 9 février.

Sept équipes – Awadhe Warriors (Lucknow), Raptors de Bengaluru (Bengaluru), Mumbai Rockets (Mumbai), Chasseurs d'Hyderabad (Hyderabad), Chennai Superstarz (Chennai), Guerriers du Nord-Est (Nord-Est) et Pune 7 Aces (Pune) – participera à l’événement de 21 jours qui se déroulera à Bengaluru, Chennai, Hyderabad et Lucknow.

Chaque franchise a une bourse de crore 2 Rs mais ils ne peuvent pas dépenser plus de 77 lakh Rs pour un joueur. Les équipes seront composées d'un maximum de six joueuses étrangères et d'un minimum de trois navettes féminines dans une équipe de onze personnes au maximum.

Parmi les sept équipes en lice pour le trophée PBL 5, les détenteurs du titre, les Raptors de Bengaluru et les Awadhe Warriors, ont épuisé toute leur bourse de 2 millions de roupies alors que Pune 7 Aces économisait 23,5 lakhs.

Pune et Chennai ont été les seules équipes à atteindre le quota maximum de 11 joueurs, 71 joueurs ayant été choisis parmi un groupe de 154 joueurs à la fin de la vente aux enchères.

Le format de la prochaine édition de la ligue reste le même, chaque match étant constitué de cinq matches – deux simples hommes, un simple femmes, un double masculin et un double mixte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest