Valtteri Bottas de retour au sommet devant Lewis Hamilton à Abu Dhabi, s’entraîne sous le règne de Mercedes


Valtteri Bottas a rebondi au sommet du chrono devant son coéquipier de retour Mercedes et sept fois champion Lewis Hamilton, lors de la deuxième séance d’essais libres chargée vendredi pour le Grand Prix d’Abu Dhabi. Le Finlandais, embarrassé par le rythme supérieur du remplaçant de Hamilton George Russell, «emprunté» à Williams, lors du Grand Prix de Sakhir le week-end dernier, a réagi avec une performance déterminée sur le circuit de Yas Marina. Bottas a réussi un meilleur tour en 1 min 36,276 sec pour devancer Hamilton, de retour après un combat de Covid-19 qui l’a forcé à rater une course de F1 pour la première fois, par 0,203 seconde. Pour Bottas, c’était un retour à son rôle familier de «plus rapide vendredi». Max Verstappen a terminé troisième pour Red Bull, à sept dixièmes de la dérive, à la fin d’une session qui a commencé et s’est terminée par des tests de pneus, et a également été interrompue par une période de drapeau rouge après que le moteur Ferrari Alfa Romeo de Kimi Raikkonen a pris feu.

Son coéquipier Red Bull sous pression, Alex Albon, a terminé quatrième devant Lando Norris de McLaren, Esteban Ocon de Renault, Sergio Perez de Racing Point et Charles Leclerc de Ferrari.

Daniel Ricciardo était neuvième pour Renault devant Lance Stroll dans le deuxième Racing Point tandis que Russell, le «héros déchirant» du week-end dernier, terminait la séance dans le stand Williams après des problèmes de puissance.

Après une journée chaude, sèche et ensoleillée, la deuxième séance «  crépuscule  » a débuté dans des conditions similaires au coucher du soleil, les pilotes se sont aventurés pour tester les derniers prototypes de pneus Pirelli sur lesquels chacun devait effectuer huit tours chronométrés.

Au départ, les deux hommes Mercedes étaient les plus rapides d’une seconde complète avant que Hamilton ne soit appelé pour un échange de volant. Les tests terminés, il a repris sur les médiums et est allé au sommet en 1: 36.479. Bottas l’a ensuite battu par deux dixièmes.

Quand ils sont passés aux softs, le premier tour volant de Hamilton – en 1: 36.097 – a été supprimé pour avoir couru large au virage 21. Le tour de Bottas s’est terminé prématurément avec une sortie nerveuse du premier virage où Gasly a tourné.

A 38 minutes de la fin, ce sont les équipes en ordre avec les deux Mercedes devant les deux Red Bull et Sergio Perez de Racing Point, qui s’élancera dimanche en fond de grille après avoir encaissé une pénalité pour avoir pris un nouveau moteur.

Kevin Magnussen de Haas a rejoint le dernier vainqueur de la course de Formule 1 avec une pénalité après avoir installé un nouvel ensemble électronique.

À l’extrémité pointue, Verstappen a montré son rythme avec le premier temps le plus rapide du secteur avant de reculer lorsqu’il a rattrapé Perez sur une longue course. Son tour suivant a été supprimé pour dépassement des limites de piste au virage 21. Il est resté troisième, un dixième sur les «flèches noires».

Dans les dernières minutes, deux voitures ont trahi l’âge de leurs moteurs avec l’unité motrice de George Russell émettant de la fumée, puis celle de Kimi Raikkonen qui a pris feu.

Promu

Le Britannique a réussi à soigner sa Williams aux stands, mais le Finlandais de 41 ans s’est arrêté au virage sept où il a pris un extincteur de maréchal pour éteindre le feu.

La session a été signalée au rouge avec 17 minutes restantes. Après dix heures, l’action a repris avec Hamilton se remettant d’une perte de vitesse dans la voie des stands pour redémarrer et se rallier pour une dernière aventure.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest