Usain Bolt sur la bonne voie pour la défense du monde à 100m

La légende du sprinteur jamaïcain, Usain Bolt, insiste sur le fait qu'il est sur la bonne voie alors qu'il vise la défense de son titre sur 100 m aux championnats du monde du mois prochain à Londres. En sa saison swansong, le joueur de 30 ans a du mal à éclairer la piste. Jusqu'au début de la saison, il avait déjà marqué 10,03 secondes à Kingston et 10,06 à Ostrava face à des adversaires relativement faibles, avant de plonger sous la barrière des 10 secondes lors de la rencontre de la Diamond League à Monaco. Le meilleur temps de la saison avec une victoire de 9,95 secondes sur 1700 places, le Stade Louis II était tout simplement tonique, a déclaré l'imposant Jamaïcain à propos de sa deuxième apparition en Europe lors de sa saison d'adieu.

"Je vais dans la bonne direction, même s'il reste encore beaucoup de travail à faire", a-t-il déclaré après un chrono qui le place désormais à la 7ème place du classement mondial 2017, présidé par Christian Coleman, des États-Unis, avec 9.82.

"Courir en dessous de 10 est toujours bon. C'était une course excitante, il y avait beaucoup d'énergie."

Comme à Ostrava, Bolt a connu un départ lent avant de s'ouvrir et de traverser la ligne devant l'Américain Isiah Young de 0,03 seconde.

Bolt, vainqueur de huit médailles d'or olympique et onze fois mondiale, mettra un frein à sa brillante carrière aux championnats du monde du mois d'août à Londres.

– Émotions fortes –

Et il a reconnu que sa dernière saison sur la piste était riche en émotions.

"Je suis toujours là pour les fans et, bien sûr, l'ambiance autour de la piste va me manquer", a-t-il déclaré.

"Il y a toujours des sentiments partagés: heureux pour ma carrière, triste que cela se termine."

Lorsqu'on lui a demandé quels étaient ses projets après les championnats du monde, Bolt n'était pas disposé à divulguer trop de détails.

"J'ai l'intention de me détendre avec ma famille après Londres", a-t-il déclaré.

"Et mon plan après cette saison? Je ne suis pas sûr."

Bolt a déclaré qu'il était touché par les efforts déployés par les organisateurs pour rendre ses apparitions d'adieu spéciales.

Le Prince Albert II de Monaco a présenté au Jamaïcain une figure géante d’Hercule après la projection de clips de sa carrière médaillée sur les écrans géants du stade à la suite de sa victoire.

Cela s'est produit après que Bolt ait ravi des hordes de fans hurlants en se joignant à une danse synchronisée de cheerleading, qui s'est terminée par sa pose de marque.

L’un des principaux rivaux de Bolt pour le 100 m à Londres sera probablement le Canadien Andre de Grasse.

Mais De Grasse a seulement couru le relais 4x100m à Monaco – son équipe canadienne n’ayant pas réussi à boucler le tour – et a été poussé à minimiser l’idée que Bolt avait demandé aux organisateurs de ne pas courir le 100m.

"Je peux affirmer que les histoires sur ma compétition ici au 100 m ne sont que des rumeurs. Cela n'a jamais été prévu dans nos projets", a insisté De Grasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest