Usain Bolt remporte la course finale du 100 m en Jamaïque

Usain Bolt a couru sa dernière course de 100 mètres sur le sol jamaïcain samedi. Au stade national, Bolt a fait ses adieux émus à ses fans dévoués, après avoir remporté le 100 mètres «Salut à une légende» sur le même circuit où il avait lancé sa carrière internationale au Mondial junior en 2002. Près de 30 000 fans ont applaudi les 30 ans Il était bien parti alors qu'il sortait des blocs et gagnait avec une victoire avec un temps de 10.03. C'était bien en dessous de son record du monde, mais c'était assez bon pour vaincre un solide terrain.

"Je ne pense pas avoir jamais été aussi nerveux pour courir les 100 mètres", a déclaré Bolt, qui prend sa retraite en août après les Championnats du monde. "Juste l'ambiance et les gens. Le soutien qu'ils ont apporté et m'a apporté, c'était vraiment éprouvant pour les nerfs."

Après la course, Bolt a fait un tour de la victoire puis est revenu sur la piste et la piste n ° 5 où il a embrassé la ligne d'arrivée avant de montrer sa pose fulgurante pour la dernière fois à la maison.

"Il n'y a pas de mots", dit Bolt. "Depuis les juniors mondiaux jusqu'à maintenant, la Jamaïque m'a toujours apporté un soutien précieux. Je n'aurais jamais pensé atteindre cette hauteur en athlétisme. Mon seul objectif était d'être un champion olympique au 200 mètres. J'ai fait tout ce que j'ai fait. Être une légende est maintenant quelque chose de grand. Mais je n'aurais pas pu le faire sans le soutien de mes parents. "

Bolt, neuf fois médaillé d'or aux Jeux olympiques, n'a pas participé à la course de 100 mètres la plus rapide de la soirée, mais ses fans dévoués s'en moquaient bien.

Bolt a déclaré que la réception qu'il avait reçue était plus grande et plus forte que prévue. "Je ne m'y attendais pas. Je savais que ça allait être grand, mais le stade était plein à craquer avec des gens qui me soutiennent, j'apprécie cela", a-t-il déclaré.

Comme il s'agissait de sa première course en 2017, Bolt a déclaré que sa plus grande préoccupation était de monter un bon spectacle.

Le speedster jamaïcain affirme que sa saison d'adieu consiste davantage à remercier ses fans que d'essayer de battre son record du monde de 9,58 secondes au 100 mètres et de 19,19 secondes au 200 mètres.

Bolt a été honoré lors d'une cérémonie de 20 minutes sur le terrain, en présence de son entraîneur Glen Mills et de Sebastian Coe, président de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme.

(Avec entrées AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest