US Tennis Chiefs Mull US Open-Cincinnati Double-Header

Les deux tournois se dérouleraient au USTA Billie Jean King National Tennis Center.© AFP


La United States Tennis Association a proposé de déplacer l'ATP / WTA Cincinnati Masters du mois d'août à New York pour un double avec l'US Open, a rapporté mardi le New York Times. Le Times a rapporté que la proposition, qui est conçue pour conjurer les menaces de pandémie de coronavirus pour les deux tournois, était en cours d'examen par l'ATP et la WTA. Si elle est approuvée, cette décision permettrait aux joueurs étrangers de rester dans un même lieu pendant la compétition aux États-Unis, apaisant ainsi les inquiétudes concernant les voyages pendant la pandémie. Selon la proposition, le tournoi de Cincinnati conserverait sa place du 17 au 23 août dans le calendrier en guise de préparation à l'US Open, dont le tirage principal débutera le 31 août.

Les deux tournois se dérouleraient au Centre national de tennis USTA Billie Jean King à Flushing Meadows.

La proposition rapportée fait suite à une incertitude croissante quant à la position de l'US Open sur le calendrier du tennis, New York étant l'épicentre de la crise des coronavirus aux États-Unis.

L'USTA a déclaré le mois dernier qu'elle rédigeait "de manière agressive" des plans d'urgence pour l'US Open à la lumière de la pandémie, des rapports suggérant que le tournoi pourrait même être déplacé en Floride ou en Californie.

L'USTA a déclaré qu'elle prévoyait de prendre une décision finale sur le statut de l'US Open d'ici la fin de ce mois.

COVID-19 a affecté le calendrier international du tennis, qui est au point mort depuis le début de la crise.

L'Open de France de Roland Garros a déjà été reporté jusqu'à fin septembre tandis que Wimbledon a été annulé pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le Times a rapporté mardi que les plans pour sauver l'US Open restaient entourés d'incertitude, avec des doutes quant à savoir si suffisamment de joueurs seraient prêts à se rendre à New York pour l'événement, qui se tiendrait presque certainement en l'absence de fans.

La joueuse américaine Bethanie Mattek-Sands a déclaré au Times qu'il se félicitait des mesures prises pour "sortir des sentiers battus".

"Mettre deux gros tournois au même endroit est définitivement sur la bonne voie car cela facilite définitivement le contrôle de certaines choses", a-t-elle déclaré.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest