Tous les championnats d’Angleterre: malgré un match nul difficile, PV Sindhu et Saina Nehwal cherchent à briser Jinx, 18 ans


PV Sindhu et Saina Nehwal chercheront à mettre fin à la sécheresse du titre de 18 ans aux prestigieux championnats de badminton All England Open, à partir de Birmingham mercredi. Les deux vedettes indiennes PV Sindhu et Saina Nehwal ont un tirage au sort difficile sur leur chemin vers la couronne All England Open, qui a été remportée pour la dernière fois par l’actuel entraîneur national en chef Pullela Gopichand pour l’Inde en 2001. Alors que Sindhu commencera sa campagne contre Sung Ji Hyun de Corée du Sud, Saina affrontera l’Ecossaise Kristy Gilmour au premier tour.

Seuls les 32 premiers du classement de la Fédération mondiale de badminton (BWF) se qualifient pour le tournoi et parmi eux, seuls trois Indiens ont été classés, le troisième étant Kidambi Srikanth (septième tête de série) dans l’épreuve masculine.

Les joueurs vedettes ont eu des résultats contrastés par rapport à leurs adversaires de premier tour.

Alors que Saina jouit d’un bilan global de 6-0 contre Gilmour, Sindhu a été troublé par Sung Ji mais mène 8-6 lors de leurs 14 rencontres précédentes.

Sung Ji a battu Sindhu à deux reprises en trois rencontres l’année dernière et si l’Indienne parvient à dépasser la Coréenne, elle rencontrera la Russe Evgeniya Kosetskaya ou Cheung Ngan Yi de Hong Kong au deuxième tour.

Un résultat favorable opposera ensuite Sindhu au jeune chinois, troisième tête de série, Chen Yufei en quarts de finale.

L’Indien avait perdu contre Chen à l’Open de Chine 2018 et se méfiera des Chinois malgré un bilan de 4-3 en tête-à-tête.

« Chaque tour sera relativement difficile. Chaque point est important pour moi. Je joue Sung Ji Hyun au premier tour et il serait important pour moi de me concentrer dès le premier tour », a déclaré le joueur de 23 ans. atteint les demi-finales lors de la dernière édition.

Alors que Sindhu était dans une forme brûlante la saison dernière, remportant des médailles d’argent à tous les événements majeurs, l’ancien numéro un mondial. 1 Saina reste le seul Indien à avoir failli remporter le prestigieux titre, terminant deuxième en 2015.

Le Hyderabadi chevronné a connu un bon début d’année, remportant le titre aux Masters d’Indonésie en janvier et devançant Sindhu en finale nationale pour remporter la couronne.

Saina, qui aura 29 ans le 17 mars, affrontera la danoise Line Hojmark Kjaersfeldt ou la chinoise Cai Yanyan si elle remporte le premier tour.

Alors que Saina a un avantage sur le Danois, elle n’a jamais affronté le joueur chinois de 19 ans auparavant.

L’Indienne, très expérimentée, devrait franchir au moins le deuxième tour et affrontera probablement son ennemi Tai Tzu Ying, contre qui elle a perdu 12 fois de suite.

Le shuttler du Taipei chinois bénéficie d’un bilan global de 14-5 face à Saina.

Chez les hommes, Srikanth affrontera le Français Brice Leverdez lors du premier tour tandis qu’un Sameer Verma en forme débutera contre l’ancien champion du monde et n ° 1 mondial Viktor Axelsen du Danemark.

Après une année 2018 médiocre, Srikanth a réalisé une sortie décente en Malaisie et en Indonésie, atteignant les quarts de finale. Il chercherait à trouver sa meilleure forme pendant la semaine.

Sameer, qui avait atteint la phase à élimination directe des finales du World Tour, disputera sa première épreuve BWF de la saison.

Entre autres, B Sai Praneeth et HS Prannoy s’affronteront lors du premier tour.

Alors que Praneeth aurait faim de mettre la déception de ses ressortissants seniors derrière lui, Prannoy a été aux prises avec un problème respiratoire déclenché par un trouble de reflux gastro-œsophagien (RGO). Il serait impatient de faire un bon spectacle avant de partir pour son traitement médical aux États-Unis.

L’entraîneur-chef Gopichand a déjà placé ses espoirs sur Saina, Sindhu et Srikanth. Il estime que le trio a ce qu’il faut pour mettre fin aux 18 ans d’attente du pays pour le prestigieux trophée.

« Nous avons eu de bonnes performances de la part de Saina, Sindhu et Srikanth a également été en bonne forme. Je m’attends à ce que nous ayons une bonne performance au All-England de cette année », avait déclaré Gopichand le mois dernier.

La triple championne du monde Carolina Marin, qui est en physiothérapie après avoir rompu le ligament croisé antérieur (LCA) au genou droit lors de la finale du Masters d’Indonésie, sera également parmi celles à surveiller lors du tirage au sort du simple.

En double féminin, Ashwini Ponnapa et N Sikki Reddy affronteront la paire japonaise Shiho Tanaka et Koharu Yonemoto, septième tête de série, tandis que Meghana Jakkampudi et Poorvisha S Ram s’affronteront contre les Russes Ekaterina Bolotova et Alina Davletova.

Promu

En double masculin, l’ancien champion national Manu Attri et B Sumeeth Reddy affronteront les Chinois Ou Xuanyi et Ren Xiangyu au premier tour.

(Avec entrées PTI)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest