Tiger Woods annonce son retour au jeu en novembre

Tiger Woods fera son dernier retour après une blessure à long terme au Hero World Challenge aux Bahamas le mois prochain, a confirmé l'ancien numéro un mondial. Le quatorzième champion majeur n'a pas joué depuis février après une récurrence de problèmes de dos qui l'ont obligé à rater la saison 2015-2016. "Je suis excité de retourner au golf de compétition au Hero World Challenge", a déclaré Woods, qui a également effectué son dernier retour au tournoi à Albany, au profit de sa fondation caritative. Woods fait partie d'un groupe de 18 joueurs qui regroupe bon nombre d'élites du golf mondial, dont le numéro un mondial Dustin Johnson et le numéro deux mondial Jordan Spieth.

Woods n’a pas disputé de manche compétitive depuis son 77e au premier tour de la Dubai Desert Classic en février.

Woods s'est retiré de l'événement le lendemain et a subi une autre opération du dos en avril, sa quatrième opération du dos au total, qui l'a laissé de côté pour le reste de la saison.

Depuis lors, Woods a mis en ligne des vidéos au cours de son combat pour se remettre en forme, son dernier film montrant qu'il tirait un "Stinger" avec un long fer.

Lors de sa dernière mise à pied suite à une blessure, Woods avait été capitaine adjoint de l'équipe américaine lors de la Coupe des présidents le mois dernier, où il n'était pas certain de pouvoir revenir au golf.

La superstar du golf a également combattu des démons dans sa vie privée et a été arrêtée pour conduite sous influence en mai après avoir été retrouvée endormie dans sa Mercedes-Benz au bord de la route près de son domicile en Floride.

Woods, à qui on avait découvert cinq médicaments, y compris le puissant hydrocodone opioïde présent dans son système, a révélé plus tard qu'il avait suivi un traitement professionnel pour l'aider à gérer ses médicaments.

Woods la semaine dernière a plaidé coupable de conduite imprudente à la suite de l'incident de mai.

En vertu d’un accord conclu dans le comté de Palm Beach, au nord de Miami, Woods évitera l’emprisonnement à moins qu’il ne commette des violations majeures de sa probation.

L’accord de plaidoyer impose à Woods de passer un an en probation, de payer une amende de 250 $, d’effectuer 50 heures de service communautaire et de suivre «une école de conduite DUI (conduite sous influence)».

Woods, dont les 79 victoires en carrière sur le circuit de la PGA, n'a que trois victoires sur le record de tous les temps de Sam Snead, n'a pas remporté de titre majeur depuis l'US Open de 2008 et n'a remporté aucune épreuve depuis le Bridgestone Invitational des championnats du monde de golf 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest