Thomas And Uber Cup 2018: HS Prannoy perd face à la victoire de l'Inde 0 à 5 sur la Chine dans la compétition masculine



Le numéro un mondial HS Prannoy a été battu en sets consécutifs 9-21, 9-21 par Chen Long © AFP


L’Inde s’est retirée de la compétition masculine lors du tournoi de badminton Thomas and Uber Cup après une défaite humiliante 0 à 5 face à la Chine mardi. Après avoir blanchi l'Australie 5 à 0 lundi, les navettes indiennes n'ont pas réussi à poursuivre sur leur lancée, car elles ont été brutalement martelées par les navettes chinoises. Lors du premier match qui a duré 27 minutes, le numéro 9 mondial HS Prannoy a été battu en sets consécutifs 9-21, 9-21 par Chen Long dans le choc des simples messieurs. Dès le début, Prannoy n’a jamais regardé de front, c’est lui qui a cédé plusieurs points en raison d’une mauvaise sélection de lancers. L’Indien a connu des difficultés lors des deux matches alors que la navette chinoise terminait le match en toute simplicité.

La mauvaise performance de l'Inde s'est poursuivie dans le double masculin puisque Arjun M.R. et Ramchandran Shlok ont ​​perdu face au lieutenant Chang et à Zhang Nan (12-21, 15-21), ce qui donnait une avance de 2-0 à la Chine. Shi Yuqi a ensuite vaincu l’Inde B. Sai Praneeth au deuxième simple masculin pour renforcer l’avance de la Chine. Après avoir perdu le premier match 9-21, Praneeth a fait un retour en le gagnant 21-15 mais a faibli au troisième match, s'inclinant 12-21.

Liu Yuchen et Li Junhui ont donné une avance non négligeable à la Chine 4-0 en battant les Indiens Arun Geoge et Sanyam Shukla 21-15, 20-22, 21-8 dans un autre match de double masculin.

La Chine a finalement terminé la rencontre 5-0 lorsque Lin Dan a surclassé Lakshya Sen 16-21, 21-9, 21-8.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest