Sumit Nagal se retire de la cravate de la Coupe Davis, Saketh Myneni le remplace dans l’équipe indienne

Le joueur de tennis indien Sumit Nagal s’est retiré du prochain match de Coupe Davis à l’extérieur du pays contre la Finlande en raison d’une blessure à la hanche et a été remplacé par Saketh Myneni dans l’équipe de cinq hommes pour le match en salle les 18 et 19 septembre. Nagal, qui avait perdu au premier tour des éliminatoires de l’US Open, a communiqué samedi à la fédération nationale de tennis AITA que les médecins lui ont conseillé de ne pas jouer sur les courts en dur. Le capitaine non joueur Rohit Rajpal et président du comité de sélection, Nandan Bal, a ensuite discuté du remplacement et convenu du nom de Myneni, qui a joué pour la dernière fois pour l’Inde en 2018 lors du match de barrage du groupe mondial contre la Serbie.

« Sumit Nagal nous a écrit qu’il ne pouvait pas jouer ce match de Coupe Davis en raison d’une blessure à la hanche qu’il a subie après les éliminatoires de l’US Open. Myneni peut jouer à la fois en simple et en double, il a donc été ajouté à l’équipe », a déclaré All India. Le secrétaire général de l’Association de tennis (AITA), Anil Dhupar, a déclaré à PTI.

Myneni a disputé six matches de Coupe Davis pour l’Inde en huit nominations. Il faisait partie de l’équipe indienne qui a battu le Pakistan au Kazakhstan en 2019 mais n’a joué aucun match.

« Je n’ai pas pu jouer de tournois depuis avril. Je n’ai pas pu obtenir de visa pour jouer aux États-Unis également. Mais je me suis entraîné et j’ai joué des matchs d’entraînement tous ces mois. C’est bon d’être de retour dans l’équipe », a déclaré Myneni à PTI. .

« Je dois juste être prêt pour ma chance. Je l’ai fait dans le passé. J’aiderai l’équipe à bien se préparer. Dans l’ensemble, je me sens bien dans mon jeu mais la précision du match n’est peut-être pas au même niveau. »

Nandan Bal a déclaré que Myneni était la meilleure option. « Saketh a été choisi à l’unanimité pour remplacer Sumit dans les circonstances où les matchs vont se dérouler sur des courts durs rapides. Il existe depuis longtemps et sait ce qu’il faut pour performer à ce niveau. Vous pouvez l’utiliser pour les matchs en simple et en double. C’est un bon homme d’équipe », a déclaré Bal.

Idéalement, une équipe de six joueurs aurait été idéale pour diversifier les partenaires de frappe, mais Nandan Bal estime que cela ne devrait pas être un problème.

« Dans le camp d’avant la Coupe Davis, les séances d’entraînement sont plus tactiques que techniques. Ces camps consistent à affûter les joueurs pour le match play. Je ne vois aucun problème, et Rohan et Divij peuvent intervenir.

« Ce ne seront pas des séances de six ou huit heures où vous les conditionnerez physiquement. Il s’agit de les habituer aux conditions et à l’ambiance et, fondamentalement, de les rendre plus précis », a-t-il ajouté.

Myneni est classé 577 et deux joueurs indiens – Sasikumar Mukund (321) et Siddarth Rawat (555) – sont classés au-dessus de lui mais ont réussi la coupe.

Mukund ne s’était pas rendu disponible pour la sélection nationale avant l’annonce de l’équipe de Coupe Davis, affirmant qu’il s’était engagé à jouer sur le circuit européen. Rawat est placé plus haut mais Myneni a été préféré car le grand joueur d’Andhra Pradesh peut jouer les deux formats si besoin est et aussi qu’il possède déjà un visa Schengen.

L’obtention d’un visa aurait pu être difficile à court terme pour Rawat alors que l’équipe doit partir pour la Finlande le 8 septembre.

Myneni rejoint ainsi Prajnesh Gunneswaran (156), Ramkumar Ramanathan (204), Rohan Bopanna (46 en double) et Divij Sharan (83 en double) dans l’équipe qui accueillera les terrains durs intérieurs.

Le vainqueur de l’égalité se qualifiera pour les éliminatoires tandis que le perdant se battra dans les barrages du groupe mondial I de la saison 2022.

Promu

La Finlande a un joueur de simple mieux classé, Emil Ruusuvuori, qui est classé 76e au classement ATP, tandis que l’Inde n’a pas de joueur dans le top 100.

La Finlande compte également deux bons joueurs en double, Henri Kontinen et Harri Heliovaara, classés respectivement 44e et 76e.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest