Sudirman Cup: L'Inde souffre d'une perte de 2-3 sur la Malaisie en l'absence de Kidambi Srikanth



Satwiksairaj Rankireddy et Ashwini Ponnappa ont réalisé une performance brillante. © AFP


L’Inde a payé le prix en laissant tomber l’expérimenté Kidambi Srikanth et en affrontant Sameer Verma lors de son match d’ouverture du groupe 1D, après leur défaite 2 à 3 contre la Malaisie à la Coupe du Sudirman 2019 à Nanning, en Chine, mardi. Sameer Verma a perdu face à Lee Zii Jia en simple dans des simples. Il a perdu 13-21, 15-21 en 48 minutes pour permettre à la Malaisie de marquer le score de 1-1. Satwiksairaj Rankireddy et Ashwini Ponnappa en double mixte ont produit une brillante performance, battant les Malaisiens Goh Soon Huat et Lai Shevon Jemie 16-21, 21-17, 24-22 en ouverture du match d'ouverture, donnant à l'Inde 1-0 conduire.

PV Sindhu, médaillé d’argent aux Championnats du monde et aux Championnats du Monde, a ensuite roulé à la vapeur Goh Jin Wei 21-12 21-8 en 35 minutes pour ramener l’Inde sur la piste, mais la paire double de Manu Attri et de B, Sumeeth Reddy a perdu de peu 20-22 19-21 contre Aaron Chia et Teo Ee Yi.

Avec l'Inde et la Malaisie à 2-2, Ashwini a encore une fois pris la cour – deux heures après son match de double mixte – aux côtés de N Sikki Reddy, mais le double féminin n'a pas réussi à faire passer le couple mondial Chow Mei Kuan n ° 13 et Lee Meng Yean, perdant 11-21 19-21.

L'Inde, huitième tête de série, espère pouvoir compter sur son prochain match face à la puissante Chine mercredi.

La Chine renforce Chen Yufei, championne du club All-England, et no. 2 Shi Yuqi, en plus de trois formidables paires de doubles, tous classés dans le top 10 mondial, et il faudra un effort miraculeux de l'Inde pour vaincre les 10 champions.

L'Inde avait atteint les quarts de finale des éditions 2011 et 2017 de la Sudirman Cup.

(Avec des entrées PTI)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest