SSP Chawrasia mène par deux coups à l'Open indien

Le golfeur SSP Chawrasia a produit une classe de maître du jeu court alors qu'il revenait avec un troisième tour de moins de 68 ans pour détenir une avance de deux coups à l'Open Indian Hero, samedi, ici (Cliquez ici pour les dernières histoires de golf)

Chawrasia, trois fois vainqueur du circuit asiatique, a inscrit quatre oiselets, mais ce fut un sauvetage normal après avoir trouvé des buissons épais au 12e trou, ce qui lui a valu les plus grands applaudissements puisqu'il a mené le peloton de poursuite sur 202.

Le leader australien du jour au lendemain, Terry Pilkadaris, à la recherche d’une première victoire depuis 2005, a enregistré une décevante défaite sur 73, se classant deuxième à l’événement de 1,66 million de dollars sanctionné par les tournées Asian Tour et European Tour.

Anirban Lahiri (Inde), numéro un du Tour asiatique et détenteur du titre, est accusé de 67 points de se démarquer à la troisième place, aux côtés de son compatriote Rashid Khan (69) sur 206, pour égaler quatre tirs.

Chawrasia, finaliste à quatre reprises au Hero Indian Open, a signé 32 avant de se montrer nerveux pour faire sombrer un putt de 14 pieds au dixième trou.

Alors que Pilkadaris suivait de près, Chawrasia, âgé de 38 ans, avait eu des ennuis au 12e trou lorsque son coup de départ avait atterri dans des buissons épais et épineux. Debout dans une position inconfortable, il s'éloigna calmement pour se mettre en sécurité et se retira pour sauver la normale du bord du green.

"Aux 10e et 12e trous, j’ai dû faire des arrêts. Je pense que le 12, j’ai eu beaucoup de chance de faire un jeton pour faire un match nul. C’était génial de voir la balle entrer dans le trou. Cela m’a aidé à tenir le score Ces deux trous ont fait beaucoup de différence ", a déclaré Chawrasia.

"J'ai joué ici plusieurs fois au Delhi Golf Club. Je sais donc comment jouer ici. Honnêtement, le Hero Indian Open est un tournoi très important pour moi et je suis sûr de vouloir le gagner car j'ai terminé deuxième. ici quatre fois ", at-il ajouté.

Pilkadaris, trois fois vainqueur sur le circuit asiatique, a réussi un embrayage par putt au 17e trou pour rester dans la course au titre. Il a félicité son partenaire de jeu, Chawrasia, pour son impressionnante performance en jeu court.

Le n ° 52 mondial Lahiri tentera de rééditer les exploits de l'an dernier en battant Chawrasia lors de sept tirs réussis lors du premier trou de barrage.

"J'ai une chance. C'est Delhi Golf Club et la pression fait des choses amusantes aux gens ici. Je ne peux pas contrôler le temps qu'il fait ou comment on joue. Je suis heureux de la façon dont j'ai joué aujourd'hui, alors j'espère pouvoir le sauvegarder avec une meilleure finale ", a déclaré Lahiri, sept fois vainqueur du circuit asiatique.

Rahil Gangjee, d’Inde, a tiré 66 pour partager la cinquième place avec l’étoile montante sud-coréenne Jeunghun Wang, le Brésilien Adilson Da Silva et le Français Sébastien Gros, qui participeront à la dernière ronde avec cinq lancers opposés.

Le vétéran Arjun Atwal a inscrit 67 points pour se placer à la neuvième place sur 208, alors que Shiv Kapur a tiré un coup derrière lui et en a marqué 70.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest