SSP Chawrasia débute bien chez les champions WGC-HSBC

Le SSP Chawrasia a pris un bon départ avec un doublé de moins de 69 ans qui l’a placé à la 31e position à la fin du premier jour de la première journée du WGC-HSBC Champions, doté de 8,5 millions de dollars. (Lire plus dans le golf)

Chawrasia, qui a défendu la défense de l’Open India de Panasonic, qui se joue cette semaine à New Delhi, a très bien fait et n’avait besoin que de 28 pour la ronde.

Son meilleur coéquipier, Anirban Lahiri, a tiré 70 buts et a raté une série de putts à 8 pieds, alors qu'il était à égalité au 44e rang.

Le leader était Branden Grace, l'homme qui a remporté les cinq matches de la Coupe du Président le mois dernier pour l'équipe internationale. Grace a tiré neuf fois sur 63 et il a mené le trio de Kevin Kisner, Steven Bowditch et Thorbjorn Olesen.

Chawrasia, trois fois vainqueur du circuit asiatique, a admis être désavantagé par la longueur du parcours du club de golf international de Sheshan, mais il l'a compensé avec son jeu court très précis où il a réalisé un total de 28 coups roulés.

"Honnêtement, c'est un très long parcours pour moi et je dois tout mettre en œuvre pour bien le faire. J'ai fait tout cela aujourd'hui et je suis heureux de la façon dont j'ai joué.

"C'est un bon début et j'espère pouvoir continuer sur notre lancée", a déclaré Chawrasia.

Lahiri, quant à lui, reste confiant dans sa capacité à rattraper les leaders, même s'il n'a pu enregistrer qu'un score de 70 au showpiece de Shanghai, qui est également le tournoi le plus riche en Asie.

Le leader de l'Ordre du mérite du circuit asiatique n'a pas pris le meilleur départ lorsqu'il a couru 37 avec 10 points. Après un front neuf difficile, le vainqueur du circuit asiatique à sept reprises s'est ressaisi avec une impeccable neuf chez nous, marqué de trois oiselets sur les trous deux, cinq et sept.

"J'ai une chance de rattraper les gars devant, parce que beaucoup d'oiseaux sont faits aujourd'hui. Je viens de commencer faible. J'ai manqué beaucoup de putts de moins de huit pieds, donc ça m'a coûté un peu. Mais je ' Je suis content de la façon dont j'ai joué à l'arrière neuf ", a déclaré Lahiri.

Lahiri n'a trouvé que huit des 14 fairways, mais a atteint 15 verts dans la réglementation. Cependant, avec 32 putts pour la ronde, il a été trouvé insuffisant avec le putter et cela l’a laissé tomber.

Grace a enregistré la plus basse ronde d’ouverture de l’histoire des Champions WGC-HSBC grâce à une brillante ronde de neuf sans égalité. Le Sud-africain, qui a remporté le Volvo China Open en 2012, a réalisé cinq oiselets après son départ au dixième départ, et il a réussi quatre autres tirs après le virage afin de dégager un tir de Dane Thorbjorn Olesen, l'Américain Kevin Kisner. et l'Australien Steven Bowditch.

L'Anglais Danny Willett, qui est actuellement deuxième derrière Rory McIlroy dans la Course à Dubaï, est de sept pieds sous la moyenne après avoir perdu son seul coup du jour dans le dernier trou pour une ronde de 65, soit le même total que le duo américain. Patrick Reed et Dustin Johnson.

McIlroy, numéro 3 mondial, qui était incapable de s'entraîner avant le tournoi en raison d'une intoxication alimentaire, a commencé sa candidature pour un deuxième titre de champion du monde de golf en 2015 avec une ronde sous-normale de 68, qui comprenait un double bogey six sur le 15e trou , son sixième trou après avoir commencé sur le dixième tee.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest