Son Heung-Min, Harry Kane à la rescousse de Tottenham sans éclat


Son Heung-min a bondi pour voler une victoire 1-0 pour le terne Tottenham lundi, rejoignant à nouveau Harry Kane alors que l’équipe de Jose Mourinho grimpait à la cinquième place du tableau de la Premier League. Tous les clubs traditionnels des «six grands» ont perdu des points improbables dans les premières semaines de la saison et les Spurs semblaient prêts à quitter Turf Moor frustrés. Mais l’attaquant sud-coréen Son a marqué son huitième but en championnat de la saison à la 76e minute, se dirigeant de près après une passe de la tête de Kane.

Les Spurs ont maintenant 11 points en six matchs, à seulement deux points du leader Everton après leur troisième victoire de la saison.

Mourinho a salué ses étoiles offensives, qui ont maintenant combiné 29 buts en Premier League – seuls Didier Drogba et Frank Lampard ont réussi plus, avec 36.

«Ils jouent ensemble depuis longtemps, probablement d’une manière différente parce qu’Harry n’est pas toujours un neuf maintenant.

« Ce qui me plaît le plus chez eux, c’est qu’ils sont deux meilleurs joueurs mais des amis proches, pas de jalousie, ils jouent tous les deux pour l’équipe. »

Le soulagement

Les trois points durement gagnés seront un énorme soulagement pour Mourinho, dont l’équipe ressemblait à des batteurs du monde plus tôt ce mois-ci lorsqu’ils ont battu Manchester United 6-1 avant de prendre une avance de 3-0 contre West Ham.

L’élan offensif de Tottenham a disparu à Turf Moor, où ils ont eu du mal à faire impression contre l’équipe de Sean Dyche, qui reste dans la zone de relégation, sans victoire cette saison.

Kane a réussi à prendre la défense de Burnley dans les premières minutes après un ballon de Toby Alderweireld par-dessus le dessus, mais le premier contact de l’attaquant anglais l’a emmené trop large et son tir a navigué sans danger.

Il y a eu un long arrêt car Alderweireld avait besoin d’un traitement sur un sourcil droit sanglant après avoir été attrapé par inadvertance par le bras agité d’Ashley Barnes. Le Belge avait la tête bandée avant de continuer le jeu.

Légèrement contre le cours du jeu, Burnley avait le ballon au fond des filets lorsque Barnes a apparemment sorti le piège du hors-jeu et a enterré le ballon devant le gardien des Spurs Hugo Lloris, mais le drapeau s’est levé.

Ce n’est qu’à la 38e minute que le match a eu son premier tir cadré, Ashley Westwood apportant un faible arrêt de Lloris après que Josh Brownhill ait volé le ballon à Tanguy Ndombele en bordure de la zone.

Johann Berg Gudmundsson est ensuite intervenu par la droite et a forcé Lloris à reprendre l’action alors que l’équipe locale terminait la mi-temps en tête.

Tottenham a de nouveau eu du mal à trouver son rythme au début de la seconde période, Burnley se rapprochant de prendre la tête.

James Tarkowski a mis une tête à bout portant avant que Mourinho ne jette sur Erik Lamela pour remplacer Lucas Moura à la 57e minute, Gareth Bale attend toujours son premier départ en Premier League en sept ans.

Promu

Le match a pris vie tardivement, lorsque Kane a dégagé une autre tête de Tarkowski sur la ligne.

Son n’a pas réussi à profiter d’une occasion claire avant que Kane ne donne un corner au Sud-Coréen, qui a plongé tête baissée pour sortir de l’impasse et sceller la victoire.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest