Shubhankar Sharma se bat le dernier jour pour terminer ex-aequo au 7e rang à l'Open indien

Shubhankar Sharma a eu le cœur brisé par la dernière journée alors qu'il se battait à 75 contre 75 pour se classer ex-aequo alors que l'Anglais Matt Wallace décrochait son deuxième titre du Tour européen au tournoi de golf de 1 750 000 USD de l'Indian Open, dimanche. Wallace, qui est resté en lice toute la semaine, a vaincu son compatriote Andrew Johnston lors du barrage, au 18ème trou, pour remporter son premier titre à l'Open indien et remporter le chèque du vainqueur, d'un montant de 291 660 USD. "Ce titre représente le monde à mes yeux. La semaine a été très satisfaisante car c'est assurément le parcours le plus difficile que j'ai joué dans ma carrière. J'ai beaucoup appris et j'espère que cela m'aidera à l'avenir", a déclaré Wallace après la victoire.

Shubhankar, le co-chef du jour au lendemain, a tout gâché au parcours difficile de la DLF, découvrant des buissons et des masses d'eau, frappant le drapeau une fois et luttant également pour sa tentative de faire tomber trois doubles bogeys, trois contrebande contre six oiselets, pour un total de moins de quatre 284.

La semaine dernière, le joueur de 21 ans, vainqueur des championnats de Joburg Open et Maybank, avait mené les deuxième et troisième journées au World Golf Championship-Mexico avant de terminer neuvième à égalité.

L'Inde n'a donc pas réussi à conserver le trophée pour la première fois en quatre ans, après que SSP Chawrasia l'eut remporté deux fois en 2015 et 2016 et qu'Anirban Lahiri l'ait emporté en 2015.

Wallace, vainqueur de l’Open de Portugal l’année dernière sur le circuit européen, a reçu un brevet de quatre moins de 68, alors que Johnston a tiré six à moins de 66 ans le dernier jour pour se retrouver à moins de 277 à la fin du jeu réglementaire pour forcer de.

Wallace a tiré cinq oiselets et un boguey dans sa ronde, tandis que Johnston a eu six coups dans sa ronde sans faille.

Pendant le match de barrage, Wallace a attaqué la broche alors que son deuxième coup franchissait l'obstacle d'eau et atterrissait sur les greens. Johnston, de son côté, s'est incliné et a terminé sur un pied d'égalité alors que Wallace a inscrit un oiselet pour sceller le concours.

La Coréenne Kim Sihwan a tiré quatre fois moins de 68 ans pour terminer troisième à 280 moins de huit, alors que Pablo Larrazabal (69 ans) et Matthias Schwab (70 ans) ont signé la quatrième place, à égalité.

Shubhankar, qui avait établi le record du parcours avec une sensationnelle sensationnelle de moins de 64 ans le deuxième jour, semblait avoir pris un bon départ en tirant des birdies aux deuxième et quatrième trous, mais deux doubles bogeys aux cinquième et septième années le rapprochait avant lui. pris un coup au neuvième pour faire le tour d'un coup.

À la cinquième place de la normale 3, Shubhankar a frappé son coup de départ dans l’eau, alors qu’il trouvait le danger dans le septième trou de la normale 4 de perdre quatre coups. L'Indien a trouvé le bunker aux 10ème et 13ème trous.

Il s'est retrouvé avec un bogey dans le premier avant de produire une égalité de combat dans le second.

Le 13, le double champion du Tour européen a frappé le drapeau lors de son deuxième tir et le ballon est tombé à la marge, ce qui lui a coûté un bogey. Il a également largué un double bogey au 15ème et un bogey au 16ème avant de sombrer dans un birdie au dernier trou.

"Ce fut une journée décevante pour moi. Au début, j'ai eu quelques mauvais coups qui ont ralenti mon rythme. Le double bogey du cinquième a aggravé mes problèmes. Par la suite, il s'agissait simplement d'essayer de rattraper son retard," Dit Shubhankar.

«J’ai eu quelques oiselets aujourd’hui, mais il y avait trop de bogeys à mon goût. Mais cela se produit. Quel que soit le résultat, je suis assez heureux de pouvoir terminer après avoir réussi cinq fois plus que les neuf premiers trous du tournoi. avec un total de quatre sous, "at-il ajouté.

Parlant de ses futurs tournois, le golfeur de Chandigarh a déclaré: "Je suis impatient de passer une bonne semaine de repos la semaine prochaine à Panchkula. Je suis enthousiaste à l'idée de jouer en format match-play après une longue période au WGC Match Play plus tard ce mois-ci."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest