Shiva Thapa se prépare pour le bronze aux championnats du monde de boxe, toujours en course pour la place olympique

La médaillée de bronze asiatique Shiva Thapa s'est battue avec acharnement mais n'a pas réussi à se disputer pour se disputer une médaille de bronze aux Championnats du monde de boxe, dimanche, alors qu'il restait en lice pour une place olympique dans la méga-épreuve. (Cliquez ici pour les dernières histoires de boxe)

Shiva (56 kg) s'est incliné 1-2 devant le médaillé d'argent asiatique de l'Ouzbékistan Murodjon Akhmadaliev dans un combat très disputé.

Cependant, il est toujours dans la course pour une place olympique car les demi-finalistes perdants se disputeront un box-off le 15 octobre pour décider de la dernière des trois places dans cette catégorie.

"C'est une partie du jeu, j'ai tout donné mais ce n'était pas ma journée. J'ai encore de bonnes chances de participer aux Jeux olympiques, donc je suis impatient de le voir", a déclaré Shiva, déçu, à PTI.

Le jeune joueur d'Assam, âgé de 20 ans, affrontera Dzmitry Asanau dans le très important match après la victoire de la Biélorusse sur l'Irlandais Michael Conlan, troisième tête de série, dans son combat en demi-finale.

Les deux rivaux, conscients du style de chacun à cause de la confrontation passée, ont tout d'abord été protégés. Lors de la première ronde, c’est Shiva qui a lancé l’attaque avec son crochet gauche bien connecté. Mais les juges ont tranché en faveur de l’Ouzbékistan, lui donnant un avantage immédiat.

Au deuxième tour, Akhmadaliev était un peu plus agressif que l’Indien et la stratégie lui convenait bien, car certains de ses coups frappaient proprement pour lui faire de nouveau l’assentiment unanime des juges.

Shiva a tout mis en œuvre dans les trois dernières minutes et peut-être un coup de œil a atterri.

L'agression lui a valu la manche mais la bataille dans son ensemble a été favorable à Akhmadaliev.

"C'était difficile jusqu'à la dernière seconde et il est décevant de ne pouvoir l'obtenir. Mais Shiva était fantastique et je suis fier de sa performance", a déclaré l'entraîneur national Gurbax Singh Sandhu.

C'était la deuxième défaite consécutive de Shiva contre Akhmadaliev après sa défaite en demi-finale aux Championnats d'Asie à Bangkok.

Le jeune n'est que le troisième Indien après Vijender Singh (2009) et Vikas Krishan (2011) à remporter une médaille aux Championnats du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest