Shiva Thapa perd son quota olympique et se contente du bronze

UNE

Médaillé de bronze dans sa cagnotte, le boxeur indien Shiva Thapa n’a pas pu lui attribuer la place de quota olympique malgré un vaillant effort lors d’une boxe disputée aux Championnats du monde à Doha. (En savoir plus sur la boxe)

Shiva (56 kg), qui est devenu le troisième Indien à remporter une médaille lors du méga-événement après Vijender Singh (2009) et Vikas Krishan (2011), a été battu par le Biélorusse Dzmitry Asanau malgré une performance dominante.

"Nous nous attendions à ce que le combat se passe comme prévu. Shiva s'est très bien battu et il est regrettable qu'il l'ait perdu", a déclaré l'entraîneur national Gurbax Singh Sandhu.

Le joueur âgé de 21 ans, originaire d’Assam, le seul membre du contingent de six membres à avoir encore compté pour la qualification aux Jeux olympiques, était à l’offensive dès le premier coup de cloche, défiant son rival avec une garde ouverte.

En plus de son crochet gauche très précis, l’Indien a également utilisé ses coups droits à bon escient. Cependant, malgré la combinaison de ses coups avec un mouvement de pied lucide, qui l’a aidé à esquiver efficacement Asanau, l’Indien n’a pas trouvé grâce auprès des juges.

Asanau, 19 ans, médaillé d'argent aux Jeux européens, a poursuivi son approche défensive au deuxième tour et n'a même pas joué du pied droit. Cependant, cette approche a de nouveau été plébiscitée par les juges et il a piqué du nez 2-0.

Dans les trois dernières minutes, Shiva attaque de toutes ses forces et met Asanau sous pression avec son approche agressive.

Cependant, l'agression de Shiva n'a pas pu l'emporter sur la tactique défensive d'Asanau et les juges ont unanimement attribué le combat au Biélorusse.

L’Inde a donc mis fin à sa campagne avec une médaille de bronze mais n’a pas réussi à obtenir une seule place de quota olympique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest