Shiva Thapa et Sarita Devi se qualifient pour la demi-finale de l'Inde

Les médaillées du monde Shiva Thapa (60 kg) et L Sarita Devi (60 kg) ont remporté des victoires acharnées pour se qualifier pour les demi-finales de l'Open de l'Inde, d'une valeur de 100 000 USD, mardi, alors que les boxeurs indiens poursuivaient leur belle course. Les favoris à la maison ont passé une excellente journée et ont bonne mine de remporter la plupart des médailles. La médaillée de bronze des championnats du monde, Shiva Thapa (60 kg), également triple vainqueur du championnat d’Asie, affrontait l’Ouzbek Sherbek Rakhmatulloev. La première tête de série a commencé prudemment et a passé les trois premières minutes à se faire une idée de son rival. Les deux boxeurs l'ont laissé déchirer au second tour et ont échangé un bon nombre de coups avant que Shiva ne commence à prendre les choses en main.

Rakhmatulloev, en revanche, a commencé à se vider et a eu tendance à se pencher et à se tenir pour ralentir les choses. La tactique lui a valu des mises en garde répétées, mais il a eu de la chance de ne pas recevoir d'avertissement.

Shiva a accéléré dans les trois dernières minutes pour obtenir l'approbation des juges dans une décision partagée.

Le boxeur Assam affrontera sa compatriote Manish Kaushik, qui a devancé son compatriote Charly Suarez lors de son combat en quart de finale.

Shiva et Manish s'étaient affrontés lors de la finale des championnats nationaux l'année dernière au cours de laquelle ces derniers avaient réussi à se démarquer.

Le médaillé de bronze asiatique Amit Panghal (49 kg), a quant à lui remporté une victoire 5-0 sur le Camerounais Simplice Fotsala, opposant le Camerounais Indien Lalbiakkima Nutlai, qui a vaincu le Kenyan Shaffi Hassan. L’ancienne championne du monde et asiatique, L Sarita Devi (60 kg), a été la première à prendre part au tirage au sort féminin.

La célèbre Manipuri a suffisamment tiré parti de son immense réservoir d'expérience pour battre le Thaïlandais Peamwilai Laopeam dans une décision partagée 4-1 et organiser un affrontement avec son compatriote Priyanka Chaudhary.

Priyanka a battu l'Indonésien Huswatun Hasanboy 5-0. L'ancien médaillé d'argent aux championnats du monde, Saweety Boora (75 kg), n'a pas eu de mal à envoyer le Népalais Saraswati Rana.

Le champion du monde junior Shashi Chopra a fait une entrée impressionnante dans le circuit senior en devançant son compatriote Y Sandhyarani.

La jeune fille de 18 ans s'est démarquée par son jeu de jambes et ses réflexes aigus lors d'un combat qui l'a vue tirer pleinement parti de sa longue portée.

Parmi les grandes déceptions de la journée, la première médaillée d'argent et championne du monde Sonia Lather (57 kg), médaillée d'argent, s'est retirée de la course pour la médaille.

Elle a perdu son combat en quart de finale dans un verdict divisé 3-2 face à l'Indonésien Christian Marwan Jembay.

L'ancien champion d'Asie et médaillé de bronze aux Jeux asiatiques, Pooja Rani (75 kg), a également été qualifié pour les quarts de finale. Pooja était déconcertée par Essiane Clotilde, une Camerounaise déterminée, dans un verdict divisé sur deux ou trois.

Clotilde a affronté Shashi en demi-finale. K Shyam Kumar (49 kg), triple médaillé d’or de la Coupe du Roi, et Satish Kumar, médaillé de bronze aux Jeux asiatiques (+ 91 kg), et Ankush Dahiya (60 kg), jeune médaillé d’argent des jeunes asiatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest