Shiv Kapur termine cinquième du Panasonic Open, Yuta Ikeda remporte le titre


Un double bogey précoce a déraillé les espoirs de Shiv Kapur de mettre fin à une sécheresse de titre de 11 ans sur le circuit asiatique alors qu’il terminait à égalité cinquième avec un un plus de 72 dans la dernière ronde du championnat de golf ouvert Panasonic ici aujourd’hui.

Kapur, qui détenait une avance d’un coup après 54 trous, a terminé à huit sous 276, tandis que Yuta Ikeda, du Japon, s’est ralliée par derrière avec un 9 avant magistral pour tirer six moins de 65 ans et remporter le championnat par trois tirs. Il a terminé à 13 moins de 271 ans.

« Je suis évidemment déçu de ne pas gagner. J’ai pris un départ régulier mais j’ai fait un mauvais swing sur 5. Je l’ai frappé à gauche puis j’ai essayé de frapper un coup hors des arbres mais il a heurté un arbre et est allé plus loin dans la brousse et cela a aggravé cette erreur », a déclaré Kapur.

Il a eu un autre tir abandonné le 11e et malgré les birdies des 14e et 18e, il n’a pas pu revenir en lice.

« Après cela, je faisais juste du rattrapage et le birdie ne s’est pas produit », a-t-il déclaré.

«Je sens toujours que je vais dans la bonne direction. J’étais dans le Top 10 au Hero Indian Open et maintenant dans le Top 5, donc j’espère que les choses vont bientôt se mettre en place.

« C’était un de ces jours où rien ne m’est arrivé. J’essayais juste de grincer les scores et de faire bouger les choses. Je suis évidemment déçu de ne pas mieux jouer au tour final mais je suis aussi fier du fait que Je suis revenu, je me suis battu dur et j’ai fait quelques birdies dans mes quatre derniers trous », a-t-il ajouté.

Kapur se dirige ensuite vers le Maroc pour Trophee Hassan puis vers Maurice.

Ikeda a pris un bon départ en effectuant 10 putts sur les neuf premiers mis en évidence par six birdies pour prendre les commandes. Il a laissé tomber un seul coup sur le trou 15, mais a tapé pour birdie sur le dernier pour décrocher le titre avec style.

Ikeda, 30 ans, a eu 29 ans avant de marquer sa carte avec un birdie sur le dernier trou pour décrocher son 14e titre au Japon avec un total de 13 sous la normale 271 à 150 millions de yens (environ 1,27 million de dollars) événement sanctionné par l’Asian Tour et le Japan Golf Tour.

Il a battu l’actuel leader de l’Ordre du mérite de l’Asian Tour, Marcus Fraser, d’Australie, et KT Kim, qui se sont contentés de la deuxième place à égalité après avoir affiché des 68 matchs au Chiba Country Club, parcours d’Umesato.

Shugo Imahira, du Japon, a terminé une autre frappe tandis que le leader du jour au lendemain Shiv Kapur, de l’Inde, a affiché un décevant 72 pour terminer à égalité au cinquième rang aux côtés de Kodai Ichihara, du Japon, avec 276.

Jouant dans le même groupe qu’Ikeda, Fraser, qui a remporté le Maybank Championship Malaysia en février pour dominer l’Ordre du mérite, a déclaré qu’il avait du mal à suivre le rythme de son partenaire de jeu.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest