Shiv Kapur est 8ème au golf d'Abou Dhabi

Le golfeur indien Shiv Kapur a effectué un retour en force au troisième tour, après avoir complété l'avant-dernière manche du HSBC Golf Champions d'Abou Dhabi avec un torride sept-moins de 65 ans malgré un dernier trou bogey.

Kapur, huitième de moins 208, est maintenant à la huitième place et à quatre coups de la tête, même si certains joueurs n’ont pas encore terminé leur troisième tour.

Kapur, qui a été invité sur le terrain avec une invitation après avoir perdu sa carte en 2015, a commencé la semaine avec une ronde de deux sur 74, puis a ajouté trois-moins de 69 ans le deuxième jour pour se qualifier à un-moins.

À la fin de samedi, alors qu'il avait encore cinq trous à jouer, Kapur avait six trous sous la barre des 13 trous et il est revenu dimanche matin avec des birdies les septième et huitième places mais a terminé la ronde avec un bogey.

Un peu plus tôt, il a commencé le troisième tour avec quatre oiselets consécutifs avant de faire un bogeying le 14ème, puis de faire un birdie le 18ème, le premier et le troisième lorsque la lumière tamisée s'est arrêtée.

Pendant ce temps, samedi, Rory McIlroy a pris part à la cinquième division du leader lors du troisième tour.

Le quadruple champion majeur a terminé son deuxième tour de manière époustouflante samedi matin en suivant un oiselet au 17e trou avec un coup dans l'aigle le 18e pour un doublé sous la normale 70.

Le brouillard avait retardé le début du jeu de près de trois heures pour une deuxième journée consécutive, mais l'Irlandais du Nord n'a pas laissé les interruptions le toucher, car il avait également bien démarré son troisième tour au club de golf d'Abu Dhabi.

Après le nouveau départ, McIlroy a récolté des tirs sur les deuxième et quatrième trous, avant son seul bogey du jour, le cinquième, mais il a ensuite ajouté un autre oiselet au huitième pour passer à dix sous la normale pour le tournoi. McIlroy, finaliste à quatre reprises à Abou Dhabi, était à deux coups du but établi par son partenaire de jeu, Andy Sullivan, lorsque son groupe était sur le neuvième départ, mais Sullivan a perdu sa balle sur le tee et a ensuite lancé un triple bogey. , tout comme la lumière baissée a arrêté de jouer pour la journée.

Cela signifiait que McIlroy, qui avait réussi à faire jouer le pair, reviendrait jouer dimanche matin en tête du classement aux côtés de l'Américain Rickie Fowler, âgé de quatre ans à moins de onze; La Sud-Africaine Branden Grace, qui avait six sous la normale après 16 trous; Le Néerlandais Joost Luiten, qui avait trois sous, après avoir réussi un birdie à son dixième et dernier trou de la journée; et l'Anglais Ian Poulter, qui a grimpé au sommet après avoir réussi cinq oiselets et aucun boguey dans les 13 trous qu'il a complétés.

Sullivan reste également en lice, avec un point sur neuf, aux côtés de Rafa Cabrera-Bello, Thomas Pieters, Henrik Stenson et Robert Rock. Le numéro un mondial, Jordan Spieth, qui fait ses débuts dans l’événement, a été l’un des 13 joueurs à terminer sa troisième ronde. L’Américaine a inscrit une série de quatre sous la normale de 68 pour passer à sept de moins, à seulement trois coups du rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest