Shelly-Ann Fraser-Pryce remporte la course aux diamants pour prolonger son succès


Zurich:

La star jamaïcaine du sprint Shelly-Ann Fraser-Pryce a maintenu son élan de victoire lorsqu'elle a balayé son peloton pour remporter le 100 mètres à la Weltklasse Zurich Diamond League ici.

Fraîchement sortie de sa victoire catégorique aux Championnats du monde de Beijing la semaine dernière, Fraser-Pryce a rencontré peu de problèmes pour atteindre la ligne d'arrivée en 10,93 secondes et remporter le titre de la Diamond Race jeudi, rapporte CMC.

Le Nigérian Blessing Okagbare a terminé deuxième en 10,98 et l'Américaine Tori Bowie a décroché la troisième place avec 11,06.

"Il n'y a plus rien à demander: j'ai remporté les Championnats du monde et la Diamond Race. Je suis content d'avoir terminé premier ici", a déclaré Fraser-Pryce après sa victoire.

"Chaque fois que je viens ici, je veux faire de mon mieux. J'avais hâte de revenir en piste après Pékin. J'apprécie juste cette rencontre. J'ai encore une course à disputer dimanche."

À court du couloir quatre, Fraser-Pryce était clairement le leader à la mi-course, le peloton restant à rattraper.

Okagbare, dans la septième couloir, a accéléré sur les 30 derniers mètres pour faire paraître la course plus proche qu'elle ne l'était vraiment, mais elle a manqué de temps alors que Fraser-Pryce a pris la ligne en premier.

"La course d'aujourd'hui s'est bien passée, même en revenant de Chine. Ce n'est pas facile à atteindre dans un temps aussi serré. J'avais besoin de m'ajuster à nouveau mais nous y sommes habitués, nous sommes des athlètes professionnels", a déclaré le joueur de 28 ans. m'a dit.

Pendant ce temps, l'ancien champion du monde du 400 m Kirani James a été contraint à la deuxième place alors que son rival américain Lashawn Merritt a remporté sa dernière confrontation.

James, qui a été relégué au bronze à Pékin récemment, a réussi un temps de 44,28 secondes alors que Merritt, médaillé d'argent aux Championnats du monde, a volé la victoire en 44,18.

Le nouveau champion du monde, Wayde van Niekerk, n'a pu décrocher la troisième place qu'en 44,35 secondes.

"Je suis très fatigué maintenant mais je ne suis que reconnaissant envers ces gars", a déclaré James après la course.

Promu

"Merritt a été formidable ce soir. Le prix en lui-même ne signifie pas grand-chose pour moi, mais ces fans sont eux-mêmes un trophée de diamant."

Au 200 mètres masculin, le Jamaïcain Rasheed Dwyer a terminé deuxième en 20,20 secondes derrière le vainqueur, Alonso Edward, du Panama, en 20,03.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest