Sharath Kamal devient le premier pagayeur indien à se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo


Le vétéran Achanta Sharath Kamal est devenu jeudi le premier pagayeur indien à se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo après une victoire dominante sur le Pakistanais Muhammad Rameez au tournoi de qualification olympique asiatique à Doha. Le vétéran indien a battu Rameez 11-4, 11-1, 11-5, 11-4 en un peu plus de 22 minutes lors du deuxième match du tournoi à la ronde en simple masculin dans le groupe d’Asie du Sud. Kamal avait perdu son match d’ouverture 9-11, 13-15, 11-5, 11-7, 12-10, 9-11, 8-11 face à son compatriote Gnansekaran Sathiyan. La victoire sur Rameez a assuré au moins une deuxième place à Kamal et cela a suffi à assurer une place dans les Jeux retardés, qui devraient débuter en juillet.

Un quota est attribué au deuxième joueur le mieux classé de l’événement. Sharath étant le joueur le mieux classé du groupe, s’est assuré la place sous le quota asiatique.

Ce sera la quatrième participation de Kamal aux Jeux Olympiques. « C’était un bon match contre Sathiyan mais j’ai fait quelques erreurs et il a capitalisé sur elles pour gagner le match. J’étais un peu nerveux avant de jouer contre Rameez car je ne l’avais jamais affronté auparavant.

« Mais après les premiers matchs, j’étais convaincu que ma stratégie fonctionnait et je l’ai bien exécutée pour garder le contrôle », a déclaré le numéro mondial Sharath.

Sharath, 38 ans, a déclaré que compte tenu de la tumultueuse 2020, c’était un grand soulagement. « Beaucoup de choses se sont passées depuis mars 2020. Je suis devenu champion à Oman et j’étais en contact, je me préparais à disputer le match de qualification en Thaïlande dans à peine deux semaines et tout d’un coup, tout s’est arrêté.

« J’ai réalisé le meilleur classement de ma carrière et c’est un énorme soupir de soulagement, surtout comme cette année a été. Même si ce seront mes quatrièmes Jeux Olympiques, ce seront mes meilleurs Jeux Olympiques. »

Cherchant à obtenir une double qualification, Sharath s’est également qualifiée pour les demi-finales du double mixte avec Manika Batra après que le duo ait battu Mohammed Abdulwahhab et Maha Faramarzi du Qatar 11-6, 11-6, 11-2, 11-3 en quarts. .

Promu

La paire star indienne, qui a reçu un laissez-passer au premier tour, affrontera désormais Koen Pang Yew En et Ye Lin de Singapour lors des quatre derniers matchs de vendredi.

Sathiyan lui aussi n’est plus qu’à une victoire de rejoindre Sharath pour se qualifier pour les Jeux de Tokyo alors qu’il affrontera Rameez lors du dernier match de groupe sud-asiatique du tournoi à la ronde plus tard ce soir.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest