Serie A: Cristiano Ronaldo sauve un point pour la Juventus contre l’AS Roma


Cristiano Ronaldo a marqué deux fois pour sauver un point pour la Juventus à 10 lors d’un match nul 2-2 à la Roma alors que Naples battait Gênes 6-0 en Serie A dimanche. Les champions de la Juventus étaient menés 1-2 et un homme à terre après une heure au Stadio Olimpico après un doublé de Jordan Veretout pour les hôtes et l’expulsion d’Adrien Rabiot. Mais une tête imposante de Ronaldo a saisi l’égalisation à la 69e minute pour éviter de donner une première défaite au nouvel entraîneur de la Juventus, Andrea Pirlo. Edin Dzeko était de retour sur la ligne de front de la Roma après l’échec de son transfert à la Juventus, le Bosniaque ayant raté le voyage de la semaine dernière à Vérone qui s’est soldé par une défaite par forfait pour la capitale pour avoir aligné un joueur non inscrit.

Au lieu de cela, la nouvelle recrue de la Juventus, Alvaro Morata, a obtenu son premier départ après son transfert de l’Atletico Madrid plus tôt cette semaine.

Mais les champions ont été poussés durement par les hôtes avec Veretout ouvrant sur place à la 31e minute après un handball de Rabiot.

Le milieu de terrain français en a ajouté un deuxième peu avant la pause juste après que Ronaldo eut égalisé pour la première fois.

Un autre handball, cette fois celui de Lorenzo Pellegrini, a permis à la Juventus de se voir infliger un penalty permettant à Ronaldo de s’inscrire.

Le Portugais a obtenu son deuxième avec 20 minutes lorsque sa tête a rencontré un centre de Danilo sept minutes après que Rabiot ait été expulsé pour un deuxième carton jaune.

‘Un peu trompeur’

Hirving Lozano a marqué deux fois alors que Naples a balayé Gênes, frappée par le coronavirus, tandis que l’AC Milan a poursuivi sa victoire sans Zlatan Ibrahimovic avec une victoire 2-0 contre le promu Crotone.

« Le résultat est un peu trompeur, si nous n’avions pas marqué le deuxième but rapidement en seconde période, j’aurais probablement changé les réglages », a déclaré l’entraîneur Gennaro Gattuso.

« En première mi-temps, on a un peu souffert, même avec beaucoup d’occasions, on a failli concéder un but. On manquait un peu d’équilibre, il faut encore s’améliorer. »

L’attaquant nigérian Victor Osimhen a obtenu son premier départ pour Napoli, après avoir quitté le banc pour faire passer les sudistes devant Parme lors de leur premier match la semaine dernière.

La signature du record du club, Osimhen, a de nouveau impressionné contre une équipe de Gênes jouant sans le gardien de premier choix Mattia Perin, qui a été testé positif au coronavirus, tout comme le milieu de terrain Lasse Schone.

L’attaquant mexicain Lozano a tiré Napoli en tête à la 10e minute au Stadio San Paolo et l’équipe de Gattuso n’est restée qu’un but à la mi-temps.

Après la pause, le trafic était à sens unique, Piotr Zielinski s’accrochant à un astucieux coup de talon arrière d’Osimhen pour la deuxième seconde à peine après le redémarrage.

Zielinski a ensuite aidé à préparer Dries Mertens pour la troisième place juste avant l’heure avant que Lozano ne frappe à nouveau après une confusion dans la défense de Gênes.

Le remplaçant Matteo Politano a bouclé en sixième à 20 minutes de la fin pour donner à Naples un maximum de six points après ses deux premiers matches.

« L’année dernière, Osimhen était le joueur dont nous avions besoin », a déclaré Gattuso. « Il n’a pas marqué aujourd’hui, mais il a marqué.

« Quand il attaque, nous trouvons de l’espace. Les joueurs le recherchent, nous sommes très heureux de la façon dont il nous aide. »

La seule mauvaise nouvelle pour Gattuso était Lorenzo Insigne qui boitait avec une blessure à la cuisse gauche avant leur affrontement avec la Juventus, championne la semaine prochaine.

Milan quant à lui, sans la star Ibrahimovic qui a été testée positive pour COVID-19, a également des problèmes de blessures après que l’attaquant croate Ante Rebic est tombé mal sur son bras gauche.

Franck Kessie a inscrit son premier but sur penalty juste avant la pause après une faute sur Rebic, avec l’Espagnol Brahim Diaz, prêté par le Real Madrid, ajoutant un deuxième quatre minutes plus tard.

Promu

« La bonne nouvelle est qu’il n’y a pas de fracture, cela réduit le temps de récupération », a déclaré l’entraîneur Stefano Pioli de Rebic.

« Nous avons des blessures, maintenant nous serrons les dents. C’est une semaine très importante pour le championnat et la Ligue Europa. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest