Serena Williams se bat à Wimbledon et Simona Halep prend d'assaut les demi-finales

L’Américaine a déclaré qu’elle ne prendrait pas la joueuse de 33 ans à la légère, car elle a évincé quatre têtes de série lors de sa course vers les quatre dernières.

"Elle est bonne sur l'herbe", a déclaré Williams de Strycova.

"Elle sait quoi faire. Elle a un bon jeu complet.

"Elle est incroyablement délicate. Ce n'est certainement pas facile. Mais c'est quelque chose pour lequel je suis vraiment préparé."

Cela en dit long sur l'imprévisibilité du jeu féminin que Williams était la seule joueuse des huit dernières années à avoir atteint le même stade l'an dernier.

"C'était vraiment satisfaisant", a déclaré Williams, dont la campagne sur terre battue a été affectée par une blessure au genou.

"Je n'aurais pas gagné ce match il y a quelques semaines."

L'ancienne numéro 1 mondiale de la Roumanie, Simona Halep, s'est également battue lors du premier set contre le Chinois Zhang Shuai 7 à 6 (7/4), 6-1.

Pour Halep – qui, à part Williams, était le seul joueur en quarts de finale à avoir remporté un Grand Chelem, remportant l'Open de France l'année dernière – il s'agissait de sa deuxième demi-finale à Wimbledon.

Halep affrontera Elina Svitolina, la huitième tête de série ukrainienne, après son retour de jeu dans chaque set pour battre Karolina Muchova 7-5, 6-4.

Ce sera la première demi-finale du Grand Chelem de l'Ukrainien de 24 ans.

Williams, dont le total de 97 matchs remportés à Wimbledon est comparable à celui des 83 joueurs combinés des sept autres quart-finalistes, reviendra sur sa victoire avec un certain soulagement.

Riske a converti ses cinq points d'arrêt tandis que Williams a réussi avec seulement six de ses 16 occasions.

Cependant, elle comptait sur son pouvoir pour la garder dans le match.

Ce faisant, elle a réussi à éviter le sort qui a frappé lundi la numéro un mondiale, Ashleigh Barty, aux mains de Riske.

"Je suis heureux d'avoir pu traverser", a déclaré Williams.

"Elle a battu tellement d'excellentes joueuses. Elle était si proche de remporter la victoire aujourd'hui."

'Il suffit de boutonner'

Williams se cajolait constamment et laissait échapper des rugissements pendant le match.

Après avoir scellé le match, elle s’est tournée vers la zone des joueurs où elle était soutenue par sa sœur aînée Venus et son mari, le cofondateur de Reddit, Alexis Ohanian, et a hurlé en se faisant pomper les poings.

"J'étais vraiment excité, c'était pour une place en demi-finale à Wimbledon. Cela n'arrive pas tous les jours et c'est une route longue et ardue", a déclaré Williams.

"Je devais juste fermer et jouer fort. Elle jouait son coeur et elle n'avait rien à perdre et je me suis rendu compte que moi non plus."

Strycova, dont le record précédent en Grand Chelem était le quart de finale de 2014 à Wimbledon, a devancé la Britannique Johanna Konta une fois qu'elle s'est sortie d'un déficit de 4-1 au premier set.

"Cela semble fou, ça se passe mais je n'arrive pas vraiment à y croire", a déclaré Strycova.

"Je suis extrêmement heureux et ma voix tremble même encore en ce moment."

La septième tête de série, Halep, qui a mis fin à la course de Coco Gauff, âgée de 15 ans, lundi, a pris le match par la gorge après avoir remporté le premier set.

"Je me suis battu très fort dans le premier set, même si j'avais une fiche de 4-1", a déclaré Halep, 27 ans.

"J'ai de l'énergie, je me sens fraîche, je me sens en bonne santé, je me sens en confiance lorsque je me présente sur le terrain."

Pour Svitolina, il est déjà assez excitant d’inaugurer de nouveaux progrès dans sa carrière.

"C'est incroyable", a-t-elle dit. "C'est la première fois que je participe aux demi-finales et je ne m'attendais pas à ce que cela se produise ici."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest