Serena Williams « In The Zone » avec une victoire en deux sets à Melbourne


Une Serena Williams agressive a intensifié les préparatifs pour une autre inclinaison lors d’un 24e titre du Grand Chelem avec une victoire en deux sets sur l’espoir à domicile Daria Gavrilova dans la Yarra Valley Classic lundi. La joueuse de 39 ans a semblé forte physiquement et en contrôle en route vers une victoire confortable 6-1, 6-4 en 94 minutes alors qu’elle compte à rebours pour l’Open d’Australie la semaine prochaine. « Je sentais que j’étais calme et dans la zone. J’essayais juste de faire les choses sur lesquelles je travaillais », a-t-elle déclaré lors d’un entretien sur le terrain.

Williams a commencé lentement, perdant les trois premiers points au service, avant de dominer rapidement l’Australien, qui avait ouvert le tournoi de manière impressionnante contre Viktoria Kuzmova de Slovaquie.

Gavrilova, classée 451, a été surclassée par rapport à son idole, mais a utilisé sa vitesse sur le terrain pour faire travailler Williams plus fort dans un deuxième set plus compétitif.

L’Américaine, cependant, avait toutes les réponses et c’était une performance pointue de Williams, qui a augmenté l’intensité de son deuxième match sur le circuit après avoir battu la numéro trois mondiale Naomi Osaka lors d’une exposition à Adélaïde vendredi.

Williams, qui cherche à obtenir des matchs à son actif avant de se lancer dans une autre candidature pour un 24e titre majeur en simple, égalera le record, jouera ensuite contre Tsvetana Pironkova, de Bulgarie, en huitièmes de finale.

Plus tôt, la sensation adolescente Coco Gauff n’a montré que des aperçus de la forme qui a alimenté sa course fulgurante à l’Open d’Australie de l’année dernière lors d’une victoire exténuante en trois sets contre Jil Teichmann au Gippsland Trophy.

Le joueur de 16 ans a surmonté un bégaiement en milieu de match pour gagner 6-3, 6-7 (6/8), 7-6 (7/5) en deux heures et 45 minutes.

« Tout l’entraînement que j’ai fait pendant la saison morte m’a permis de traverser trois sets difficiles sans me fatiguer », a-t-elle déclaré.

L’Américaine a été l’une des histoires de Melbourne l’année dernière, où elle a bouleversé la championne en titre Osaka en deux sets au troisième tour.

La numéro cinq mondiale Elina Svitolina a également réussi une victoire confortable 6-1, 6-4 sur l’ancien top 10 allemand Andrea Petkovic.

L’Ukrainienne de 26 ans, qui n’a jamais atteint la finale d’un Grand Chelem, a disputé son premier match à Melbourne depuis sa sortie de la quarantaine obligatoire de 14 jours.

Elle est tombée en quart de finale contre la Russe Veronika Kudermetova à Abu Dhabi le mois dernier.

« Je pense que quelques matches à Abu Dhabi m’ont aidé à entrer directement dans le match, et j’ai commencé fort », a-t-elle déclaré.

Promu

Svitolina affronte l’ancienne championne de Roland-Garros Jelena Ostapenko en huitièmes de finale.

Les deux événements WTA se déroulent simultanément au Melbourne Park alors que les joueurs se préparent pour l’Open d’Australie à partir du 8 février.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest