Sebastian Vettel veut voler le tonnerre de Lewis Hamilton en Allemagne

Le nouvel accord de Hamilton a rapporté 163 millions d'euros, soit 40 millions d'euros par an, ce qui renforce sa position de pilote le mieux payé de la Formule 1 et de sportif le plus important de son pays.

Cette annonce, qui a précédé la course 'à la maison' de Mercedes, a suivi des mois de spéculation et a lié l’anglais, âgé de 33 ans, au constructeur allemand jusqu’à la fin de 2020.

Vettel, qui n'a jamais remporté de Grand Prix d'Allemagne à Hockenheim, le circuit le plus proche de son lieu de naissance et de sa maison familiale à Heppenheim, a déclaré qu'une victoire dimanche lui rapporterait plus que 25 points.

"Oui, absolument", s'enthousiasma-t-il. "C’est probablement la dernière fois depuis un certain temps, ce qui serait dommage – de perdre une des courses classiques.

«Je suis littéralement d’ici. C’est à une demi-heure de ma naissance et de ma jeunesse que j’ai grandi. La région compte beaucoup pour moi et ce sera formidable de passer un bon week-end.

Un remède contre la dépression en Coupe du monde

Il a ajouté qu'après la sortie anticipée de l'Allemagne de la Coupe du Monde de la FIFA, de nombreux fans auraient toujours leurs drapeaux à la disposition du circuit pour le soutenir et soutenir Hulkenberg.

"D'autres pays sont prêts à payer pour financer le Grand Prix", a-t-il déclaré. "Je pense que c'est là que réside le principal problème: l'Allemagne n'est pas prête à dépenser de l'argent pour faire la promotion de la F1, des courses, de la publicité pour attirer les gens qui viennent ici …"

Vettel a ajouté qu'il était dommage pour un pays constructeur de voitures possédant un héritage aussi prestigieux dans le sport automobile de perdre son Grand Prix.

Pas pressé pour Leclerc

Vettel n'est pas pressé de voir Ferrari inviter à ses côtés Charles Leclerc, l'étoile montante de la Formule 1, en remplacement de Kimi Raikkonen.

"Je serais heureux de continuer comme ça, mais ce n'est pas à moi de le mentionner ou de le décider …

"Je pense que Charles, d'une manière ou d'une autre, aura une belle carrière. C'est un gars bien, il est rapide et il a tout.

"Il n'est pas pressé. Il est jeune, mais si vous êtes jeune, vous êtes toujours pressé par tout …

"J'aime Kimi. Nous nous entendons bien et nous n'avons jamais eu de problèmes. Parfois, sur piste, je me souviens de l'avoir percuté, mais notre façon de gérer les choses est très similaire et très simple."

Le Monégasque Leclerc, qui a impressionné par une série de bons entraînements pour Sauber, s'est dit flatté par les récits le liant à Ferrari, tout en restant attaché à l'équipe suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest