Sebastian Vettel à Bahreïn enchère dans la fumée

Les espoirs du Grand Prix de Bahreïn de Sebastian Vettel se sont terminés par un nuage de fumée alors que le moteur de son Ferrari faisait ses bagages lors du tour de chauffe.

Le quadruple ancien champion du monde était bien placé en troisième position sur la grille pour permettre au duo Mercedes de Mercedes, Lewis Hamilton et Nico Rosberg, de se lancer un défi sérieux au premier rang.

La sortie prématurée de l'Allemand a laissé Kimi Raikkonen, quatrième à la quatrième place, sous le drapeau Ferrari lors de cette deuxième étape de la saison 2016.

De retour dans les stands, Vettel a déclaré à BBC Radio 5 que le problème de fin de course de sa voiture "était très soudain".

Il a ajouté: "Nous ne nous attendions pas à avoir de problèmes. Maintenant poussons la voiture de Kimi et voyons ce qui s'est passé après la course.

"Je pense que nous avons des raisons d'être confiants, mais cela nous a pris par surprise aujourd'hui."

La course a débuté de façon spectaculaire avec la Mercedes du podium, la Mercedes Lewis Hamilton, qui remporte le premier coup de la Williams de Valtteri Bottas.

Bottas a été jugé fautif et a écopé d'une pénalité de drive-by

Le champion du monde est revenu à la sixième place dès le début, alors que Rosberg visait à faire deux victoires sur deux après le succès du premier match à Melbourne le mois dernier.

Jolyon Palmer a pris une autre retraite anticipée. Il est allé jusqu'au deuxième tour avant de devoir sortir de sa Renault.

Alors que Hamilton s'approchait du troisième tour au huitième tour, Jenson Button est devenu le troisième à abandonner lorsque sa McLaren s'est arrêtée au tour 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest