Saina Nehwal s'est écrasée en Chine après avoir perdu contre Busanan Ongbamrungphan au premier tour

Saina Nehwal s'est écrasée du China Open après avoir perdu 10-21, 17-21 contre le Thaïlandais Busanan Ongbamrungphan au premier tour mercredi. C'était sa deuxième défaite consécutive contre le navetteur thaïlandais. Plus tard dans la journée, la indienne PV SIndhu commencera sa campagne contre l’ancien médaillé d’or olympique et le Chinois N ° 1 mondial, Li Xuerui. Le mois dernier, PV Sindhu a écrit l'histoire pour devenir la première Indienne à remporter une médaille d'or aux Championnats du monde le mois dernier.

La vie après cet or historique a été entièrement consacrée aux félicitations et l'Indienne devra maintenant se concentrer de nouveau sur le badminton, car elle reste le meilleur pari du pays au China Open, un titre qu'elle avait remporté en 2016.

Fait intéressant, Sindhu avait annoncé son arrivée sur la scène internationale après avoir assommé la championne olympique de l'époque, Li, au Masters de Chine en 2012.

Depuis lors, Sindhu a atteint les plus hauts échelons du badminton international, tandis que Li a subi une blessure au genou menaçant sa carrière, qu'elle a subie aux Jeux olympiques de Rio.

La Chinoise est actuellement classée 20ème mais a une fiche de 3-3 contre Sindhu.

Sindhu avait battu Li au Masters d'Indonésie plus tôt cette année et si elle parvient à franchir le premier obstacle, elle affrontera probablement la Canadienne Michelle Li, qui n'a pas battu l'Indien depuis 2014.

Si tout se passe bien, elle pourrait se mesurer à la troisième tête de série chinoise et au champion All England, Chen Yufei, en quart de finale.

(Avec des entrées PTI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest