Saina Nehwal, PV Sindhu et HS Prannoy entrent dans le deuxième tour de la Chine

Les pilotes indiens étoiles PV Sindhu et Saina Nehwal ont bien démarré leur campagne au Premier League Open de Chine en se qualifiant pour le deuxième tour du simple dames avec une victoire consécutive face à leurs rivaux respectifs mercredi. Alors que Saina travaillait brièvement sur l’Américain Beiwan Zhang, la deuxième tête de série, Sindhu, a dû creuser pour prendre le meilleur sur le Japonais Sayaka Sato. Saina, qui a récemment remporté les Championnats nationaux en battant Sindhu en finale, a à peine fait suer et a eu besoin de 30 minutes exactement pour apprivoiser Zhang 21-12 21-13 au début de son tournoi. La cinquième tête de série, Akane Yamaguchi, qui a battu la Chinoise Xiaoxin Chen 21-12, 21-14, rencontrera Saina au tour suivant. Saina mène Yamaguchi sur un score de un à trois en tête-à-tête avec ses trois résultats précédents allant en faveur de son adversaire.

Plus tard dans la journée, pas de monde. 2 L'attaquant japonais Sato a forcé Sindhu à travailler durement pendant 59 minutes sur le terrain pour prendre le meilleur sur Sato 24-22 23-21.

Sindhu joue ensuite un adversaire facile dans la qualification chinoise Yue Han.

Numéro du monde 11 HS Prannoy s'est lui aussi qualifié pour la deuxième ronde du simple messieurs, mais il a dû travailler dur pour l'obtenir. Prannoy a dû se battre pendant exactement une heure et demie pour battre le Coréen Dong Keun Lee 18-21 21-16 21-19.

Prannoy sera opposé à Cheuk Yiu Lee, qualifié à Hong Kong, au prochain tour.

Cependant, Sourabh Verma, un autre battant en simple, a perdu au premier tour contre la Française Brice Leverdez 14-21 21-15 11-21.

Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty, doubles en double masculin, ont également échoué à franchir le premier obstacle, s'inclinant 13-21 contre 13-21 face à la paire chinoise Cheng Liu.

C'était également une déception pour l'Inde en double féminin et en double mixte.

Ashwini Ponappa et N Siki Reddy, toutes deux en duo féminines, ont été accueillies par le duo coréen Ha Na Baek Chae Yoo Jung14-21 15-21.

Si cela ne suffisait pas, la campagne de Ponappa se terminait dans le tournoi quand elle et Satwiksairaj Rankiredddy se battaient bien avant de perdre 19-21 21-17 13-21 contre les Danoises Mathias Christiansen et Christinna Pedersen dans la première ronde des doubles mixtes.

Lors du dernier match de la journée, un autre duo masculin indien a fait une sortie anticipée sous la forme de Manu Attri et de B Sumeeth Reddy, à qui les meilleures têtes de série, Marcus Fernaldi Gideon et Kevin Sanjaya Sukamuljo.

Manu et Sumeeth ont perdu 18-21 15-21 contre leurs adversaires indonésiens mieux notés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest